BioPassword combine les solutions d’authentification

Sécurité

La société américaine présente une application permettant, grâce à un système biométrique, assisté d’un système de reconnaissance du rythme de la frappe, de réduire les risques de fraude en ligne

Le programme dénommé

BioPassword Internet Edition a été conçu pour permettre aux internautes de renforcer leur sécurité sur le Web. Cette solution logicielle combine les différents systèmes déjà existants : nom et mot de passe, biométrie, et ce que le groupe nomme le Keystroke Dynamics, c’est-à-dire le rythme de la frappe au clavier qui est unique. Avec pas moins de 2,5 millions de citoyens américains qui se sont fait voler leurs coordonnées bancaires suite à des mails “d’hameçonnage ” (ndlr : phishing), et un bilan accablant de la commission fédérale du commerce, qui a répertorié le vol de 255.000 identités l’an dernier, autant dire que le marché de l’authentification forte est porteur. Il semble normal que le gouvernement insiste sur la nécessité, pour les services financiers, d’améliorer les systèmes d’authentification des utilisateurs. Pour Biopassword la solution passe donc par la combinaison des différentes solutions déjà existantes, soit une authentification forte à trois facteurs. C’est pour cette raison que le groupe a décidé de combiner ce que l’on sait (la date de naissance de sa mère), à ce que l’on est (une empreinte biomètrique), ou que l’on possède (une carte d’identité). Biopassword espère renforcer la sécurité des transactions qui se font sur la Toile. Autre avantage notable, cette application supprime définitivement les frais annexes des sociétés qui ont investi dans des systèmes compliqués nécessitant dans la plupart des cas l’achat de cartes et de lecteurs… Jon Oltsik, analyste senior chez Enterprise Strategy Group, une société qui a adopté la solution de Biopassword, explique : “L’émergence des attaques de phishing, et l’augmentation du vol de bases de données montrent bien qu’il est important de renforcer la sécurité de nos salariés lorsqu’ils vont sur Internet. Mais il y a un problème important : le rapport entre le niveau de sécurité et le coût. L’utilisation de la biométrie est à l’heure actuelle une garantie en terme de sécurité, Biopassword semble bien positionné pour capitaliser sur cette tendance et déployer un service low cost simple d’utilisation” Mark Upson, CEO de Biopassword s’explique : “Avec plus d’un milliard de consommateurs en ligne par jour, les organisations doivent nécessairement adopter de nouvelles solutions pour freiner l’épidémie.” Le programme BioPassword Internet Edition est déjà disponible. Le prix standard de la solution est de 30.000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur