Black Lives Matter : la tech américaine se mobilise

Régulations
Black Lives Matter tech américaine

Dell qui s’interroge sur la « valorisation » de ses employés afro-américains, Microsoft qui veut « porter leur voix », HPE qui organise des « sessions d’écoute » tandis que Cisco Live est annulé… Le mouvement Black Lives Matter agite les grands noms de la tech américaine.

Cisco Live 2020 ? Ce ne sera pas pour tout de suite. L’événement, 100 % virtuel, qui devait se tenir ces 2 et 3 juin a été reporté in extremis. Cisco promet de communiquer de nouvelles dates « dans quelques jours ». Une seule certitude : ce sera en juin.

« Nous vous encourageons à mettre ces moments à profit pour […] progresser vers un monde meilleur, plus inclusif », explique le groupe américain.

En toile de fond à ces déclarations, la situation aux États-Unis. Émeutes et rassemblements secouent le pays après la mort de George Floyd lors de son interpellation par la police. La pandémie de coronavirus a également pesé dans la balance, affirme Chuck Robbins. « La souffrance, la frustration, la colère est si grande [que] beaucoup d’entre nous ont besoin de temps pour souffler », annonce le principal dirigeant de Cisco.

L’intéressé avait annoncé, lundi, le déblocage d’une enveloppe de 5 millions de dollars à destination de diverses organisations dont l’Equal Justice Initiative et Color of Change.

Du côté de Sony, on a aussi choisi de reporter un événement. En l’occurrence, celui dédié à la PlayStation 5 et qui devait avoir lieu le 4 juin. Le groupe japonais a officialisé sa décision lundi, sans fixer de nouvelle date. « Nous ne pensons pas que ce soit le moment de célébrer. Pour le moment, nous souhaitons prendre du recul et laisser s’exprimer les voix qui comptent. »

Des pratiques en question

Le compte Twitter @PlayStation avait émis, quelques heures plus tôt, un appel à « œuvrer pour un avenir fait d’empathie et d’inclusion ». Le compte @Xbox lui avait répondu « Nous sommes avec vous », dans la lignée d’un autre tweet de la même teneur.

Au-delà du compte @Xbox, c’est tout Microsoft qui entend « porter la voix des Noirs et des Afro-Américains ». À commencer par celle de ses employés.

HPE a la même réflexion. Son patron Antonio Neri a fait part de la programmation de « sessions d’écoute » en interne.

Du côté de Michael Dell, on pose une question : « Est-on parvenu à créer une entreprise dont les membres se sentent en sécurité et valorisés ? »

Illustration principale (ville de Minneapolis) © chaddavis.photographyviaVisual hunt / CC BY-NC-SA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT