BlackBerry : l’effet ‘Kir’

Régulations

Tout va pour le mieux pour Research in Motion, le créateur du terminal “mobile/PDA” BlackBerry. Il enregistre un boom sur un marché dont les ventes mondiales se sont élèvées à 2,75 millions d’unités au second trimestre 2004

La croissance de ce créneau des PDA communicants est tirée par les ventes du terminal BlackBerry. Celles-ci ont progressé de près de 300% ces trois derniers mois, constate une récente étude du Gartner Group. Il faut avouer que cette technologie est très pratique et que nombre d’éditeurs ‘tierces parties’ s’y sont mis pour proposer des services aux utilisateurs du PDA cassis. Un mouvement enivrant en somme que nous sommes tenté de baptiser “l’effet Kir”! HP s’en tire bien également avec son iPAQ, notamment du fait du fort développement de Bluetooth en Europe et du succès de ses modules GPS. Le tableau qui suit est une estimation des ventes des fabricants. Le total inclut les PDA cellulaires, tels le RIM BlackBerry 7230, mais pas les ‘smartphones’ comme le Treo 600. Les résultats de PalmOne comprennent les ventes de PDA d’origine Handspring.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur