BlackBerry se rapproche de l’équilibre financier

MobilitéSmartphones
BlackBerry Classic

Le Canadien BlackBerry remonte lentement la pente, et arrive presque à l’équilibre. Son chiffre d’affaires fond toutefois comme neige au soleil.

BlackBerry vient de présenter les résultats de son troisième trimestre d’activité. La firme reste sous la barre du milliard de dollars de chiffres d’affaires trimestriel, avec seulement 793 millions de dollars de revenus, contre 1,19 milliard de dollars une année plus tôt. Soit une baisse de 34 % sur un an.

C’est beaucoup moins que ce qu’escomptaient les analystes, qui tablaient sur un chiffre d’affaires de 932 millions de dollars. La firme se rattrape toutefois sur son résultat net, avec une perte de 148 millions de dollars, soit 28 cents par action. Un chiffre plus facile à avaler que les 4,4 milliards de dollars de pertes enregistrées un an plus tôt.

En données ajustées, c’est même un gain par action de 1 cent qui est ici publié, contre une perte de 5 cents attendue par les analystes.

BlackBerry remonte la pente

Petit à petit, la firme canadienne arrive à réduire ses pertes. Le manque de succès de ses smartphones l’empêche toutefois d’atteindre le chiffre d’affaires de ses meilleures années. Les arrivées successives du Passport, puis du Classic (voir « BlackBerry Classic : le retour aux sources ») devraient toutefois permettre d’inverser la tendance.

Notez que la firme annonce avoir bouclé le rachat de Secusmart, spécialiste allemand du chiffrement voix et données. Voir à ce propos notre précédent article « BlackBerry s’offre Secusmart, spécialiste du chiffrement voix/données »).

À lire aussi :

BlackBerry prophétise son retour sur le devant de la scène
Samsung et BlackBerry consolident la sécurité des terminaux Android
Blackberry part à la reconquête des professionnels avec son Passport


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur