BlackBerry Tablet OS 2.0, une offre renforcée… mais retardée

LogicielsOS mobiles

La prochaine version de l’OS mobile de la tablette PlayBook sera beaucoup plus universelle : Android, Flash, applications web et natives. De quoi excuser le retard de sa sortie ?

L’information a rapidement fait le tour du web : RIM a décidé de retarder la sortie de la prochaine version majeure du système d’exploitation de sa tablette PlayBook. BlackBerry Tablet OS 2.0 ne sera ainsi pas accessible avant février prochain.

Une bien mauvaise nouvelle pour les utilisateurs, qui espéraient un rafraichissement rapide de cette offre, ainsi que pour les investisseurs, le titre du constructeur ayant plongé en bourse suite à cette annonce.

Un système d’exploitation qui monte en gamme
Mais que doit-on attendre de BlackBerry Tablet OS 2.0 ? Basé sur QNX, il devrait se montrer fluide et efficace. Côté applications, les développeurs auront toujours le choix entre les technologies web ou Adobe.

L’intégration de Flash 11 et d’AIR 3.0 devrait permettre d’ouvrir de nouvelles possibilités à cette tablette, en particulier dans le monde des applications 3D. Même constat pour les logiciels écrits à l’aide de technologies web, BlackBerry Tablet OS 2.0 apportant un support du WebGL.

L’arrivée des applications Android
Nous le savons depuis plusieurs mois déjà, RIM compte livrer un environnement d’exécution Android pour BlackBerry Tablet OS.

La firme a récemment mis en ligne divers outils permettant aux développeurs Android d’adapter leurs applications au PlayBook et de les poster sur l’App World du constructeur. Il sera possible de réaliser cette opération directement depuis le web.

Des logiciels natifs pour le PlayBook
En plus de ces divers moteurs applicatifs, RIM propose maintenant un kit de développement permettant de compiler des applications C/C++ pour sa tablette. Encore une option de plus pour les développeurs.

Dans le même temps, la société a lancé un mouvement visant à porter les librairies open source les plus populaires sous BlackBerry Tablet OS. Qt et la SDL sont ainsi accessibles.

Des avancées qui profiteront à BBX
À terme, le système d’exploitation BlackBerry Tablet OS 2.0 disposera d’un grand nombre de moteurs applicatifs (Android, Flash et web) et pourra accepter du code natif. Une souplesse quasiment sans égale dans le monde mobile.

Notez que ceci profitera au futur OS de la firme, BBX, qui reprendra la base technique de BlackBerry Tablet OS 2.0, au-dessus de laquelle il proposera une interface utilisateur de nouvelle génération, du nom de Cascades.

« À l’occasion de la conférence BlackBerry DevCon, nous donnons aux développeurs les moyens dont ils ont besoin pour développer des logiciels toujours plus riches et nous les conseillons sur la meilleure façon de développer des applications pour smartphones et tablettes étant donné la convergence des plates-formes BlackBerry et QNX vers notre plate-forme de nouvelle génération BBX », a déclaré il y a quelques jours Mike Lazaridis, président et codirecteur général de RIM.

Par ailleurs, notre confrère ITespresso constate que la part de marché de RIM ne pèserait qu’1%, avec 200.000 exemplaires de la Playbook écoulés au troisième trimestre 2011.”La petite 7 pouces de RIM n’a pas connu le succès escompté” (cf. article ‘BlackBerry BBX va arriver‘)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur