Blockchain : le projet Besu fait la passerelle entre Ethereum et Hyperledger

Blockchain
hyperledger-besu

Besu est le quinzième projet accueilli par Hyperledger… et le premier, au portefeuille du consortium, à pouvoir être mis en œuvre sur une blockchain publique.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Ne l’appelez plus Pantheon, mais Besu.

Le client Java pour Ethereum change de nom à l’heure où Hyperledger le prend sous son aile.
Il est, dans le portefeuille du consortium, le premier projet à pouvoir être mis en oeuvre sur une blockchain publique.

pegasys-hyperledger

Ouvert aux développeurs depuis octobre 2018 sous licence Apache, Besu est porté par l’entreprise ConsenSys.

Celle-ci lui a notamment adossé une version améliorée du protocole de consensus IBFT, utilisé entre autres par Quorum.

architecture-besu

La dernière version (1.2, lancée le 31 juillet 2019) a notamment apporté une interface graphique pour la gestion des nœuds. Elle complète les API GraphQL et JSON-RPC (sur HTTP et WebSocket).

gui-permissions

Le système de permissions est conçu pour un usage en blockchain de consortium. La gestion des clés est séparée du client pour des raisons de sécurité.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :