Pour gérer vos consentements :
Categories: Blockchain

Blockchain : après l’emballement, la désillusion ?

L’intérêt pour la blockchain est au plus bas… ou presque. En tout cas d’après Gartner.

Sous la marque déposée « Hype Cycle », le cabinet américain a modélisé le cycle d’évolution typique des nouvelles technologies.
Il en résulte une courbe qui décrit cinq stades.

La blockchain en est au troisième : le « gouffre des désillusions ». À cette phase, l’intérêt diminue, conséquence d’une réalité qui n’est pas à la hauteur des attentes.

Les autres types de registres décentralisés et le minage de cryptomonnaies en sont au même niveau.
Certaines solutions, dont les identités et les bases de données décentralisées, sont encore sur la pente ascendante, vers le « pic d’attentes exagérées ».

La phase 4 (la « pente de l’illumination ») démarrerait en 2021. Elle sera marquée par une meilleure compréhension de la technologie et de ses apports. Davantage d’entreprises expérimenteront alors.

L’adoption massive (phase dite du « plateau de productivité ») ne débuterait toutefois qu’à l’horizon 2028*. Même si certains usages arriveraient à maturité en amont, notamment dans l’interopérabilité des blockchains et la portabilité des smart contracts.

Gartner liste plusieurs éléments à suivre :

  • Le rapprochement entre Ethereum et Hyperledger à travers le projet Basu
  • Les initiatives Polkadot et Cosmos pour l’interopérabilité des blockchains publiques
  • La transparence sur le fonctionnement des smart contracts, leur portabilité (à travers Truffle et DAML) et la question de la gestion des clés

* Les utilisateurs n’auront plus, à cette échéance, à se soucier de la plate-forme, des interfaces et des algorithmes de consensus, affirme Gartner.

Photo d’illustration © wuestenigel via Visualhunt.com / CC BY

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago