Blockchain : des milliards en perspective pour qui ?

Blockchain
IBM Hedera blockchain

Les services IT et aux entreprises capteraient plus des deux tiers des investissements mondiaux réalisés dans les solutions blockchain d’ici 2024.

Selon les plus récentes prévisions d’IDC, les entreprises investiraient près de 6,6 milliards de dollars dans les solutions blockchain cette année 2021. L’augmentation serait ainsi de plus de 50% par rapport aux dépenses blockchain mondiales relevées en 2020.

Sur les 6,6 Md$ de dépenses mondiales attendues dans ce domaine, 2,6 Md$ émaneraient des États-Unis, 1,6 Md$ d’Europe de l’Ouest et 777 millions $ de Chine cette année.

« Les organisations du monde entier investissent dans la blockchain pour renforcer la résilience et la transparence [des chaînes d’approvisionnement] », a déclaré James Wester, directeur de recherche stratégies blockchain mondiales chez IDC. Les entreprises, les institutions financières et les gouvernements investissent également dans des domaines que ces acteurs considéraient avec distance auparavant, dont les crypto-monnaies, les monnaies numériques des banques centrales, la finance décentralisée et les stablecoins.

A moyen terme, la hausse des investissements liés à la chaîne de blocs ou technologie décentralisée de gestion des transactions devrait donc rester solide.

Ainsi, d’ici 2024, le marché augmenterait à un rythme sensiblement plus soutenu (+48% en moyenne) que ne le prévoyait IDC l’automne dernier.

Quels prestataires captent la valeur ?

IT et services aux entreprises

Les services informatiques et les services aux entreprises devraient capter ensemble plus des deux tiers des investissements réalisés sur la période étudiée.

Quels sont les principaux clients ?

30% des investissements mondiaux dans les solutions blockchain devraient émaner d’un même secteur, celui de la banque, contre 20% pour l’industrie de production (discrète et de processus). Les services professionnels, le commerce (retail) et l’assurance suivent.

Les paiements et virements transfrontaliers qui utilisent les technologies de registre distribué (DLT), et la traçabilité logistique sont les principaux usages actuels des solutions blockchain. La gestion d’actifs et la gestion des identités sont d’autres domaines porteurs.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT