Blu Ray : sans surprise, MGM adhère?

Régulations

Dernier studio majeur d’Hollywood à prendre position dans la guerre que se livrent les candidats au remplacement du DVD, la MGM a choisi le Blu Ray de Sony

C’est sans surprise que la

Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) a pris position pour le format Blu Ray, candidat à la succession du DVD. Sans surprise, car le studio hollywoodien a été racheté en avril dernier par un groupe d’investisseurs, parmi lesquels figure? Sony. L’adhésion de la MGM au Blu Ray est cependant stratégique, moins par sa production actuelle, en déclin depuis de nombreuses années, que par l’étendue de son catalogue où figurent des pépites comme la série des James Bond 007. C’est aussi un nouveau point marqué par Sony avec son Blu Ray, face à Toshiba et le HD-DVD. Parmi les acteurs qui ont pris position pour Blu Ray, figurent Universal, 20th Century Fox, Disney, Apple, Electronic Arts, JVC, Philips, HP et Dell. Et des acteurs qui ne prennent pas spécifiquement position et qui opportunistes ont annoncé qu’ils supporteront les deux formats : Warner Bros et Paramount pour les studios de cinéma, Thomson, Samsung et Sanyo pour les industriels. A l’opposé, se sont rangés aux cotés de Toshiba et du format HD-DVD : NEC, Microsoft (qui pourtant fournit le codec VC-9 du Blu Ray) et Hitachi. Quant à Intel, le fondeur reste prudent et souhaiterait jouer la convergence, mais il fournit les puces à Toshiba?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur