Blu-Ray : une société californienne poursuit Sony

Régulations

Le Nippon est accusé de violation de brevets par la société Target
Technologie qui estime que le groupe utilise certaines techniques de son
invention, pour produire les galettes Blu-ray, utilisées notamment pour les jeux
de la PS3

Le plaignant demande à ce que trois des sociétés qui produisent les disques Blu-ray arrêtent la fabrication et la distribution de ces produits.

Target est spécialisé dans fabrication d’alliages pour les disques optiques. Pour l’instant, on ne sait pas si les allégations du californien concernent uniquement les disques destinés à la console de jeu ou bien tous les disques.

Quoi qu’il en soit, la société a bien déposé une plainte auprès de la justice américaine à l’encontre de Sony Computer Entertainment America, Sony Pictures et Sony DADC (filiale supports). Target réclame purement et simplement l’arrêt de la production des Blu-ray qui violent lesdits brevets…

Bien entendu, le groupe demande au passage une importante compensation financière dont le montant n’a pas été dévoilé.

Il s’agit de la deuxième affaire du genre pour Sony. Il y a tout juste trois mois, le géant nippon est entré en procès avec Immersion à propos d’un brevet sur la fonction « vibration » de ces manettes Dual Shock.

Cette histoire a tout de même coûté pas moins de 150 millions de dollars au ténor du jeu.

Cette nouvelle mésaventure est un coup dur pour les supporters de la technologie Blu-ray. D’autant que la copie légale de ce nouveau support est en passe de devenir une réalité.

L’AACS pour Advanced Access Content System qui est le nouveau standard pour la distribution de contenu et la gestion du droit d’auteur et des DRM (Digital Rights Management) devrait s’imposer à travers un accord avant la période juteuse de Noël.

Si cet accord passe, les consommateurs pourront effectuer des copies des disques utilisant l’AACS. Attention tout de même, puisque le nombre de copie possible sera limité.

Le lancement de l’ AACS a été reporté plusieurs fois après la publication de nombreux hacks permettant de pirater le standard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur