Damien Douani (blueKiwi): «Créer du lien entre les entreprises et le grand public»

CloudCollaboration

Grâce au greffon dédié à Seesmic, les réseaux sociaux d’entreprise exploitant la solution blueKiwi pourront être reliés au reste du monde collaboratif.

BlueKiwi est un service de réseau social dédié spécifiquement aux professionnels. Il s’ouvre aujourd’hui aux réseaux sociaux tiers, en s’intégrant à l’outil Seesmic. Nous avons fait un point sur cette annonce avec Damien Douani, expert médias sociaux chez blueKiwi. « blueKiwi est une société d’origine française, présente aujourd’hui en Europe et aux États-Unis. Elle propose une solution conversationnelle dédiée aux professionnels, dont le but est de susciter des échanges au sein de l’entreprise, mais aussi avec des collaborateurs externes, ou même avec d’autres personnes présentes sur le web. »

Le plug-in pour Seesmic est-il une première pour blueKiwi ?
BlueKiwi avait déjà fait plusieurs pas en direction des réseaux sociaux tiers. Depuis deux versions, un invité peut ainsi utiliser son identifiant Facebook, Twitter ou LinkedIn pour accéder à une instance blueKiwi. Avec la mouture 2010, nous avons ajouté un client Twitter complet, qui permettra par exemple de gérer le compte Twitter de l’entreprise directement depuis notre plate-forme. Nous ne faisons donc que poursuivre notre démarche d’ouverture avec ce nouveau greffon dédié à Seesmic.

Quels objectifs visez-vous avec cet outil ?
Ce plug-in répond à trois problématiques. Il permet tout d’abord de garder un œil sur la communauté blueKiwi depuis Seesmic. Il répond également à la demande de certains de nos clients, qui souhaitent fédérer plusieurs plates-formes blueKiwi et leur permettre d’interagir. Le greffon dédié à Seesmic peut être lancé autant de fois que nécessaire, ce qui permet d’accéder à plusieurs instances blueKiwi. Transférer de l’information entre deux comptes se fait ensuite par simple glisser-déposer. Enfin, cet outil permet d’aller encore plus loin, en comblant le fossé entre entre les entreprises et le grand public. En effet, la transmission de l’information entre les réseaux sociaux publics et une instance blueKiwi est, là aussi, très simple. Le cloisonnement des informations et la sécurité restent toutefois assurés.

Comment se présente ce produit ?
Le greffon permet d’associer une instance blueKiwi à Seesmic Desktop 2. Avec cet outil, nous espérons prouver que le monde de l’entreprise n’est pas cloisonné, et que les réseaux sociaux ont un intérêt en termes de productivité et de business. Actuellement, une phase de bêta privée est réalisée avec nos clients les plus proches. Le produit sera livré fin novembre. Il sera alors disponible aussi bien sur le Seesmic Desktop Marketplace qu’au sein de la boite à outils fournie avec notre plate-forme. Pour le futur, nous pourrions imaginer l’intégration de nouveaux clients permettant l’accès aux réseaux sociaux externes à partir de blueKiwi… une offre complémentaire de celle qui consiste à accéder à blueKiwi depuis une solution tierce comme Seesmic.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur