Pour gérer vos consentements :

Affaire Bluetouff : un blogueur condamné pour une simple recherche Google

Le 5 février, la cour d’appel de Paris a condamné le blogueur et journaliste Olivier Laurelli (alias Bluetouff) à une amende de 3 000 euros pour « maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données » et « vol » de documents. Or, Bluetouff s’est contenté de télécharger des documents non protégés trouvés via une simple requête dans Google.

Olivier Iteanu, avocat en charge de la défense du blogueur, a annoncé former « un pourvoi en cassation contre cet arrêt inique ».

En août 2012, dans le cadre d’une recherche sur Google, Bluetouff tombe par hasard sur des données issues d’un extranet de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). Les documents ont été indexés par le moteur et ils sont directement accessibles en consultation et en téléchargement. Alors qu’ils auraient dû être protégés par un couple identifiant/mot de passe. « Bluetouff décide donc de télécharger 8 000 de ces documents internes, relatifs à des données de santé publique », relate Numerama.

L’ANSES reconnaît pourtant la faille

L’ANSES prend conscience qu’il y a une diffusion non contrôlée d’information scientifique en lisant un article de Bluetouff paru sur le site d’information Reflets.info. La DCRI prend en charge l’enquête et remonte à Olivier Laurelli qui n’est épargné : perquisition à son domicile, saisie du matériel informatique et garde à vue de 30 heures.

Logiquement, Bluetouff est d’abord relaxé lors du procès en première instance au tribunal de Créteil. Pas de piratage, pas de délit. Mais le Parquet fait appel, de sa propre initiative. Reconnaissant la faille de sécurité sur son système d’information, le plaignant initial (ANSES) a abandonné les poursuites. Et l’on se retrouve avec cette décision du 5 février de la cour d’appel de Paris. Numerama précise que « la cour n’a pas retenu l’accès mais le maintien frauduleux dans un système d’information, et le vol de documents ».

Crédit photo : © treenabeena – Fotolia.com


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago