BMC en piste pour racheter CA Technologies ?

BMC Software pourrait prendre dans les prochains mois un virage stratégique important. Selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, le spécialiste du Digital Enterprise Management  serait en discussion pour racheter CA Technologies.

Les deux sociétés auraient démarché des banques pour financer cette acquisition par endettement. L’objectif est de réunir à elles deux 13 milliards de dollars pour acquérir les actions de CA Technologies et la sortir de la bourse. Bloomberg souligne que les discussions en sont au début et que l’opération pourrait ne pas se faire. A la clôture de la bourse, le cours de l’action CA valait 31,58 dollars avant de croître de 17% dans les échanges hors cotation à 36,67 dollars soit une valorisation de 13,9 milliards de dollars. De son côté BMC Software appartient aux fonds d’investissement Bain Capital et Golden Gate Capital qui ont versé environ 6,9 milliards de dollars en 2013 pour l’acquérir et la sortir de bourse.

Une synergie autour du Devops et du Cloud

Ce type d’acquisition un temps prisé au début des années 2000 avait perdu de son intérêt. Aujourd’hui, le LBO (Leverage Buy Out) revient en grâce avec comme exemple le rachat de Dell en octobre 2013. Michael Dell avec le concours de Silver Lake Management ont rassemblé 25 milliards de dollars pour racheter la société texane et la sortir de la bourse.

Les intérêts d’un tel rapprochement sont nombreux. Les deux sociétés se concentrent depuis quelques années autour des développeurs qui réalisent  des applications complexes  en général sur des plateformes historiques.  Plus récemment, la tendance pour les deux firmes d’accompagner la tendance Devops qui rapproche les développeurs avec le monde de la production. Un phénomène porté par le Cloud et qui demande d’avoir des outils ad hoc pour garantir l’agilité et la flexibilité. Chacun a réalisé des acquisitions pour se créer un portefeuille large en la matière. CA Technologies a ainsi acquis Veracode pour sécuriser les Devops , Blazemeter pour automatiser les tests et l’expertise de Devops de Rally Software.  De son côté, BMC avait acquis en 2015, TrueSight Pulse, un service de supervision d’applications en mode SaaS.

A lire aussi :

CA Technologies plaide pour l’entreprise en mouvement continu

BMC dynamique sur tous les fronts du Cloud et du Big Data

crédit photo © Estima – Fotolia.com

Recent Posts

Voitures électriques : Huawei va-t-il se convertir en constructeur ?

L'agence de presse Reuters affirme que Huawei serait en passe de se lancer dans la…

9 heures ago

IA et Data : 10 métiers qui rappportent le plus en France

Quels sont les métiers dédiés à l’intelligence artificielle (IA) et aux données, dont les rémunérations…

10 heures ago

Indice de réparabilité : comment s’en sortent iPhone et MacBook ?

En application de la loi AGEC, Apple affiche un « indice de réparabilité » pour…

12 heures ago

CentOS : après les devs, Red Hat tente de retenir les projets open source

Red Hat continue d'actionner des leviers pour pallier l'abandon de CentOS. Le dernier en date…

15 heures ago

Slack : un apport moins financier que fonctionnel pour Salesforce ?

Au-delà de son apport fonctionnel, quelle manne financière Slack peut-il représenter pour Salesforce ? Ce…

16 heures ago

Sécurité cloud : Sysdig porte eBPF probe auprès de la CNCF

Avec le module de noyau sysdig, eBPF probe, tous les composants de base de Falco,…

16 heures ago