BMC Software – Compuware : fusion sous le signe des mainframes

Logiciels
compuware-bmc-software

BMC Software annonce son intention d’acquérir Compuware. Axe directeur du rapprochement : les mainframes.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Deux vétérans américains de l’IT viennent d’officialiser leur rapprochement.

D’un côté, BMC Software, spécialiste du logiciel de gestion des activités informatiques. De l’autre, Compuware, fournisseur d’outils de développement et d’optimisation de la performance applicative.

Le premier acquiert le second, pour un montant non dévoilé.

L’opération est présentée sous l’angle de la modernisation des mainframes.
Les produits que Compuware commercialise dans ce domaine seront combinés à l’offre AMI que BMC Software avait lancée en 2018.

Les deux entreprises étaient déjà partenaires, notamment sur la gestion des systèmes IBM z.
En la matière, BMC met à contribution ses services Cost Analyzer (gestion de charge) et MainView (détection des problèmes de performance applicative). Compuware y associe sa brique Strobe (analyse du code).

BMC Software se trouve depuis bientôt deux ans sous le contrôle de KKR.
Le fonds américain s’était porté acquéreur auprès d’un collectif emmené par Bain Capital et Golden Gate Capital.
Ce collectif avait lui-même mis la main sur BMC Software en 2013, pour 6,9 milliards de dollars.

Compuware était pour sa part propriété de Thoma Bravo depuis 2014. Le fonds avait déboursé 2,5 milliards de dollars pour s’en emparer.

Photo d’illustration © Connie Zhou – IBM

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT