BMC Software se paie MQSoftware, expert en 'middleware'

Logiciels

Pour BMC Software, c’est la possibilité d’étendre sa plate-forme ‘Business Service Management’, ou gestion des services « métier »

L’éditeur BMC Software annonce l’acquisition de MQSoftware, « un leader sur le marché de la gestion des middlewares et du développement d’application pour entreprises« .

Cette société indépendante, non cotée en Bourse (montant de la transaction non communiqué) a développé des solutions de gestion et de contrôle du « middleware« ; elle propose également des services de consultance et de formation technique, à près d’un millier de clients dans le monde.

Pour BMC, cette acquisition vient renforcer sa solution « interentreprises »; elle permettra d’étendre sa plate-forme « Business Service Management« , en apportant « une vue complète du système central (mainframe) et des systèmes distribués, en incluant l’ensemble de l’infrastructure ‘middleware’ de l’entreprise ainsi que les opérations métier à forte valeur« .

Le ‘middleware‘, estime BMC Software, reste stratégique pour les entreprises : c’est cet « ensemble de logiciels qui assurent la communication entre le mainframe et les environnements distribués« .

L’éditeur constate que les DSI cherchent à sortir de la logique de cloisonnement qui perdure encore, à savoir un schéma d’organisation où les tâches sont gérées par silos – ce qui empêche une vue complète des environnements tenant en compte du contexte de l’entreprise dans son ensemble. « Il en résulte une augmentation des coûts, un gaspillage de talents et une perte de temps« .

Selon une étude présentée par BMC Software, 92% des grandes structures informatiques utilisent le ‘middleware’ WebSphere MQ afin de fournir leurs services métier. Et 66% en ont fait une brique essentielle.

Dans ce contexte, l’apport de MQSoftware doit permettre de :

– réduire les coûts de 30% en éliminant la gestion des opérations par silos, et donc, en allégeant le middleware orienté « messages »;

– réduire les interruptions de 90% voire plus, grâce à une unification des messages de contrôle de performances et des middlewares orientés messages;

– améliorer de 40% la productivité des personnels en simplifiant les tâches de gestion.

Un rapport de Gartner sur cette acquisition est disponible sur http://www.gartner.com.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT