BMW ‘blacklisté’ par Google

Régulations

Soupçonné de pratiques illégales pour gonfler sa popularité en ligne, le site allemand du constructeur automobile BMW est interdit de Google

BMW.de aurait mis en ligne des pages cachées sur lesquelles il aurait multiplié des mots clés – comme ‘

Gebrauchtwagen‘ (voitures d’occasion) ou ‘Neuwagen‘ (voitures neuves) – afin de gonfler artificiellement le ranking de ces derniers dans le moteur de recherche Google. Bien mal lui en a pris, il a été repéré par le moteur de recherche qui interdit très clairement ce type de pratiques. Et qui n’hésite pas lorsqu’il les découvre, à blacklister le site et ses auteurs, c’est-à-dire à faire disparaître l’adresse du site contrevenant à ces règles, ou tout du moins à lui en interdire l’accès temporairement. L’affaire BMW n’est pas nouvelle, d’autres sites Web, dont certains ont même été développés par des référenceurs connus, se sont vus interdire l’accès au moteur de recherche sous les mêmes motifs. Google a d’ailleurs indiqué qu’un autre site allemand, celui du fabricant de photocopieurs Ricoh, convaincu des mêmes pratiques illicites, se verra prochainement interdire les bases d’indexation du moteur de recherche. Si on ne peut que féliciter Google et ses ingénieurs d’agir ainsi, parfois contre des marques célèbres, il n’empêche que sa base renferme une multitude de pages Web qui n’hésitent pas à pratiquer des techniques pourtant interdites par les règles du moteur. On peut aussi s’interroger sur les résultats fournis par certaines requêtes sur des mots-clés qui font l’objet de surenchères commerciales, et pour lesquels l’internaute devra approfondir sa recherche avant de trouver des sites qui ne lui proposent pas des comparaisons de prix, des enchères, ou plus insidieusement des liens d’affiliation dont le but est exclusivement commercial et qui n’apportent pas la réponse à la requête posée. Quant aux sites blacklistés, quand ils représentent une marque ou une firme célèbre, ils restent rarement très longtemps interdits. Ces opérations appartiennent le plus souvent à un marketing orchestré par le moteur, qui cherche des signes forts à l’attention de sa communauté d’utilisateurs. Mais les intérêts commerciaux reprennent vite le dessus, et ils réintègrent rapidement la base du moteur?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur