BNP Paribas investit le monde virtuel de Roland Garros

Cloud

Le groupe bancaire veut séduire les jeunes. Le « Roland Garros virtual tour » en conduira certains à Tokyo

BNP Paribas, partenaire du célèbre tournoi de tennis, lance le « Roland Garros virtual tour », pour les 12-25 ans, du 29 avril au 27 mai.

Cette compétition s’appuie sur la dernière version du jeu de tennis de Playstation, spécialiste des loisirs informatiques. La banque a vu grand : 3,5 millions d’euros financent une tournée dans 14 villes, qui devrait impliquer jusqu’à 13.000 jeunes. Sans compter ceux qui iront chercher l’un des 250.000 DVD gratuits, dans une agence. A l’issue de la sélection, les meilleurs iront disputer les derniers matchs virtuels à Roland Garros même. Et les gagnants s’envoleront pour Tokyo. « Il s’agit d’une opération d’image qui s’adresse aux jeunes. Le quart de notre clientèle a moins de 25 ans, et notre stratégie vise à l’accroître. Plus on entre jeune dans une banque, plus on y reste » explique un porte-parole de BNP-Paribas. Quant au partenariat avec Playstation, il consolide l’image d’une banque moderne . Une image déjà servie par des prestations proposées par l’établissement, comme la possibilité, par exemple, de consulter son compte en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur