Bond du résultat de PagesJaunes

Cloud

La filiale de France Télécom publie pour la première fois ses résultats depuis son introduction en Bourse le 8 juillet dernier

Les annuaires demeurent une activité très rentable. PagesJaunes en est l’exemple frappant: la filiale de France Télécom affiche pour 2004 un résultat net en progression de 25% à 228,2 millions d’euros contre 182,6 millions l’année précédente.

Le résultat d’exploitation avant amortissements (REAA) est en hausse de 25,3% à 403,1 millions. Le REAA des activités françaises s’inscrit à 424,3 millions, soit plus que l’objectif de 400 millions que le groupe s’était fixé. Le chiffre d’affaires total a pour sa part progressé de 7,3% à 984,1 millions d’euros contre une croissance de 4 à 6% prévue par le groupe. En France, où le chiffre d’affaires atteint 908,4 millions d’euros, les annuaires imprimés représentent encore près des deux tiers de l’activité (619 millions), et les services un petit tiers (254,5 millions). “La croissance (de l’activité) est à rapprocher de celle du marché publicitaire, qui a progressé en 2004 autour de 3,5-4%. PagesJaunes a ainsi réalisé une croissance du double de celle du marché”, a déclaré à la presse le directeur général, Michel Datchary, lors d’une conférence téléphonique. L’entreprise a profité de plusieurs phénomènes: la bonne santé du marché publicitaire, mais aussi la baisse du prix du papier et le redressement des activités espagnoles de la filiale d’annuaires de France Télécom. En ce qui concerne 2005, PagesJaunes table sur une croissance de 5 à 7% du chiffre d’affaires et une croissance du REAA consolidé supérieure à 10% hors services et renseignements téléphoniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur