Bonnes surprises pour Deutsche Telekom et Telefonica

Cloud

Les deux grands opérateurs affichent des résultats supérieurs aux attentes

Deutsche Telekom commence à se redresser. Après plusieurs trimestres à la baisse, suite à la perte de vitesse dans le fixe, le groupe allemand affiche un troisième trimestre plutôt encourageant.

Le premier opérateur européen affiche un excédent brut d’exploitation ajusté (Ebitda) en légère hausse de 0,6% à 5,13 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires a progressé de 1,4% à 15,69 milliards euros.

Néanmoins, le bénéfice net s’effondre de 87% suite à une série d’éléments exceptionnels. Il s’établit à 259 millions d’euros contre 1,95 milliard un an plus tôt.

L’essor du mobile parvient à compenser la chute continue du nombre d’abonnés à la téléphonie fixe: Deutsche Telekom a perdu près de 500.000 abonnés en Allemagne pendant la période.

T-Systems, la filiale de services informatiques est à nouveau en repli. Le groupe lui recherche toujours un partenaire.

Rappelons que le groupe a externalisé plus de 50.000 emplois vers une filiale de services, en juillet dernier, et a annoncé la suppression de 32.000 emplois programmée jusqu’à la fin 2008,

Du côté de l’espagnol Telefonica, les résultats sont également supérieurs aux attentes. Le bénéfice net est en hausse de 51% à 7,85 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2007.

Le chiffre d’affaires du numéro deux européen est ressorti en hausse de 8,6% à 42,01 milliards d’euros.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un net de 6,81 milliards d’euros, leurs prévisions allant de 6,47 à 7,03 milliards.

Telefonica a confirmé ses objectifs pour 2007, à savoir une croissance de 8% à 10% du chiffre d’affaires et une progression de 19% à 23% du bénéfice d’exploitation.






Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur