Bourse : 12 novembre, le mariage d’EADS et Thales

Cloud

L’actualité de ce vendredi 12 novembre a été marquée par la rumeur d’un rapprochement entre EADS et Thales souhaité par l’Etat français. Les bons indices économiques américains ont permis au marché de se maintenir en territoire positif

Dans la calme en l’absence de nombreux investisseurs, la

Bourse de Paris, tout comme ses homologues européennes, s’est maintenue en territoire positif. Le CAC40 clôture en très légère hausse de 0,03% à 3.835,11 points. Le gain marginal de la séance de vendredi permet au CAC de se maintenir au dessus des 3.800 points, et s’avère suffisant pour confirmer la tendance haussière de la semaine, avec une progression de 1,43%, et du mois, en progression de 3,5%. La Bourse de New York confirme son rebond et profite des bons résultats trimestriels de Dell pour s’inscrire à son plus haut depuis avril. Le Dow Jones gagne 0,66% à 10.539,01 points, le Nasdaq progresse de 1,17% à 2.083,20 points. La Banque centrale européenne (BCE) a révisé sa prévision de croissance pour la zone euro, qui pour 2004 passe de 1,8 à 1,9%, en ligne avec Eurostat, mais abaissé sa prévision pour 2005 de 2,1 à 2% et pour 2006 de 2,3 à 2,2%. Bonnes surprises du côté des indices économiques américains : les ventes au détail ont progressé de 0,2% en octobre, et l’indice de confiance du consommateur de l’Université du Michigan gagne 3,8 points à 95,5, au dessus des attentes des analystes. L’euro est reparti à la hausse face au billet vert, à 1,2970 dollar pour 1 euro. L’information de la journée à la Bourse de Paris est venue du quotidien ‘Les Echos‘ qui évoque le mariage d’EADS et de Thales, le premier faisant une offre sur le second, selon un scénario qui serait souhaité par l’Etat français. Un mariage favorisé par la participation de l’Etat dans les deux groupes? Le marché a réagi comme il se doit dans ce genre d’affaire, à savoir que EADS perd 1,16% et Thales s’envole de 5,21% sur la rumeur. STMicroelectronics gagne 1,2% après l’annonce par son actionnaire italien Finmeccanica de son intention de placer une participation de 10,3% au capital du groupe. Après la publication de ses résultats trimestriels, Dell gagne 8,4% à Wall Street. Le constructeur informatique voit son bénéfice net progresser de 25% à 846 millions de dollars, mais surtout révise ses objectifs à la hausse (lire notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur