Bourse : 3e semaine de hausse

Cloud

Malgré des prises de bénéfices vendredi, la semaine présente à nouveau un bilan positif

Le plan américain visant à céder les actifs toxiques des banques a permis aux bourses mondiales de confirmer leurs rebonds. Malgré des dégagements et des prises de bénéfices ce vendredi, les bilans hebdomadaires sont positifs, la bourse de Paris signe ainsi sa troisième semaine consécutive dans le vert.

Le CAC40 a terminé en baisse de 1,78% à 2.841 points. Sur la semaine, l’indice gagne 1,77%. L’indice parisien a repris environ 15% depuis ses plus bas en mars.

Air France-KLM a subi la plus forte baisse de la journée. Le titre chute de 7,78% à 6,58 euros. La compagnie aérienne a prévenu qu’elle devrait subir une perte opérationnelle d’environ 200 millions d’euros pour son exercice 2008/2009. Le ralentissement du trafic a été particulièrement violent au quatrième trimestre.

Les valeurs technologiques se sont particulièrement faites remarquées. STMicroelectronics gagne encore 1,5% et près de 20% sur 5 jours. Soitec monte de 1,5%. Le groupe a annoncé que sa technologie d’empilement de circuits ‘Smart Stacking’ est disponible en production et pour le transfert industriel.

Si les fondeurs sont à la hausse, les SSII parisiennes et plus largement européennes sont en forte baisse, après le pavé jeté dans la mare par Accenture hier soir. Alors que les courtiers faisaient du groupe de conseil leur “premier de la classe” pour résister à la crise, il a douché tout le monde en manquant ses objectifs et en coupant ses perspectives.

Capgemini, son comparable le plus proche, décroche de 7,5% sous les 24 euros, tandis qu’Atos Origin perd 7%. Accenture a fait état d’un net ralentissement en début d’année dans le conseil et l’intégration, ainsi que d’une pression accrue sur les prix.

Aux Etats-Unis, les indices ont été portés cette semaine par Timothy Geithner, le secrétaire au Trésor, qui a dévoilé les détails de son plan de rachat des actifs “toxiques” des banques américaines, dont la première annonce le 10 février avait précipité la chute des marchés.

Ce plan va notamment consacrer dans un premier temps 75 à 100 milliards de dollars de fonds public et associer les investisseurs privés pour accomplir cette tâche. Côté macroéconomique, la bonne nouvelle est venue des ventes de logements neufs et anciens aux Etats-Unis qui ont rebondi en février alors que les analystes s’attendaient à un nouveau recul.

Ce vendredi, les indices ont néanmoins lourdement chuté sur des prises de bénéfices. Le Dow Jones perd 1,87% à 7.776 points, le Nasdaq recule de 2,63% à 1.545 points et le S&P 500 cède 2,03% à 816 points.

Accenture plonge de 13,45% à 27,66 dollars. Le groupe américain de conseil en informatique a pourtant vu ses bénéfices augmenter très légèrement au titre de son deuxième trimestre, à 411 millions de dollars. Par action, cela représente 63 cents, un cent de plus que les attentes des analystes. Mais les marchés sanctionnent lourdement la révision à la baisse des prévisions de résultats pour le trimestre en cours.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 27 mars 2009, en valeur, et évolution par rapport au 26 mars (en pourcentage). . en hausse:SOITEC SILICON 3.208(c) +1.84%

STMICROELECTRONICS 3.830(c) +1.59%

GEMALTO 21.01(c) +0.05%

. en baisse

ILIAD ( FREE ) 68.695(c) -0.44%

SOPRA GROUP 25.750(c) -1.27%

INGENICO 13.190(c) -1.57%

DASSAULT SYSTEMES 28.920(c) -1.90%

GROUPE STERIA 10.790(c) -2.00%

GFI 2.160(c) -3.57%

ALCATEL-LUCENT 1.396(c) -3.72%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.230(c) -4.29%

FRANCE TELECOM 17.005(c) -4.31%

ALTEN 11.580(c) -5.16%

ATOS ORIGIN 19.170(c) -7.39%

CAP GEMINI 23.850(c) -7.67%

___


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur