Bourse : à la hausse avec la chasse aux bonnes affaires

Cloud

Les places boursières ont confirmé ce mercredi 27 octobre le rebond technique initié la veille, et accentué par les achats à bon compte. Wall Street retient son souffle avant la publication du Livre beige de la Fed, puis bondit sur la décrue du cours du brut

La

Bourse de Paris maintient sa progression et confirme son mouvement de rattrapage après l’effondrement de lundi. Le CAC40 gagne 1,63% à 3.678,39 points. Accalmie sur le pétrole après l’annonce par l’Institut américain du pétrole d’une augmentation des stocks de brut. Le baril de pétrole brut léger se replie fortement au Nymex, et vient se placer sous la barre des 53, à 52,46 dollars. La baisse du cours du pétrole aura profité à la Bourse de New York qui enregistre une forte progression en fin de séance. Le Dow Jones gagne 1,15% à 10.002,03 points, repassant symboliquement sur la barre des 10.000. Le Nasdaq des valeurs technologiques bondit de 2,14% à 1.969,99 points. La séance a été marqué à New York par la volonté des investisseurs, malgré l’inquiétude du Département du commerce qui a publié une hausse de 0,2% des commandes de biens durables en septembre, alors que les analystes misaient sur 0,5%. La Réserve fédérale, la Fed, a publié son Livre Beige (Beige Book) qui souligne que malgré la hausse du pétrole, l’Amérique poursuit la croissance. Profitant de la décrue du cours du brut, le dollar se redresse et s’inscrit en légère hausse, à 1,2708 dollar pour 1 euro. Bon comportement général des valeurs technologiques, à l’image du Nasdaq, qui profitent des achats à bon compte. Alten gagne 6,54%, Altran 3,24%, France Telecom 3,06%, Thomson 2,58%, Steria 2,46%, Atos Origin 2,34%, Alcatel 2,10% et STMicroelectronics 1,86%. Le premier fabricant mondial de cartes à puce Gemplus réduit sa dette, qui passe de 13,1 à 8,5 millions d’euros. Le groupe gagne 0,6% sur la révision à la hausse des prévisions de bénéfice hors charges de restructuration, à 35 millions d’euros. Adobe Systems, l’éditeur de logiciels professionnels comme Acrobat ou PhotoShop, bondit de 4,21% sur la révision à la hausse de ses objectifs trimestriels. L’éditeur de jeux vidéo Activision progresse de 6,52% en renouant avec les profits, 25,5 millions de dollars, par un chiffre d’affaires presque triplé à 310,6 millions de dollars. Mais surtout l’éditeur a relevé ses prévisions pour l’exercice 2004. Fournisseur de solutions de téléphonie, Avaya bondit de 7,30% après la publication de résultats supérieurs aux attentes, et en particulier un chiffre d’affaires doublé à 100 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur