Bourse : Alcatel inquiète

Cloud

Séance du mercredi 9 juillet : aux rebonds s’enchaînent les prises de bénéfices. Les places boursières sont reparties à la baisse, Paris abandonne 1,20%

La déclaration de John Chambers – le patron de Cisco estime que le marché des technologies de l’information va repartir dans les prochains mois – a soutenu les valeurs technologiques.

Sous l’effet des prises de bénéfices, le marché s’est inscrit en repli, faisant reculer le dollar. Le Dow Jones a perdu 0,73% à 9.156,21 points et le CAC40 1,20% à 3.13993 points. Mais la bonne santé des valeurs technologiques, sous l’effet des déclarations de Cisco, a permis au Nasdaq de se maintenir en territoire positif, d’un frémissement de 0,06% à 1.747,46 points.

Les analystes du crédit Suisse First Boston ont revu leur opinion sur Alcatel. Mettant fin à plusieurs semaines d’optimisme, ils se sont montrés préoccupés par les perspectives du groupe au second trimestre, qui pourrait être moins bon que prévu. “Un résultat à l’équilibre au deuxième trimestre nous semble peu probable“. Le titre perd 1,08% à 8,27 euros.

Pour sa politique de prix jugée anti-concurrentielle, avec des prix “artificiellement bas” pratiqués jusqu’en octobre 2002, Wanadoo pourrait se voir sanctionner par la Commission européenne, et infliger une amende de 10 à 12 millions d’euros.

La publication en soirée des résultats de Yahoo laissent augurer des semaines difficiles. En effet, le leader du monde Internet a publié des résultats meilleurs que prévus, mais inférieurs aux attentes du marché. Un cas de figure qui pourrait se répéter dans les semaines à venir, avec des résultats positifs, mais inférieurs aux consensus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur