Bourse : Alcatel-Lucent tient la forme, malgré… tout

Oublié l’avertissement sur lequel il a été lourdement sanctionné, la perspective de l’annonce de milliers de suppressions d’emplois chez Alcatel-Lucent a fait oublier celle des mauvais résultats pour 2006 qui seront publiés ce vendredi 9 février. Le titre a progressé de 1,60 %.

La Bourse de Paris n’a pas conservé longtemps les 5700 points et a repris le chemin de la baisse sur les prises de bénéfices et dans le sillage de Wall Street. Le CAC40 a perdu -0,66 % à 5.665,10 points.

La Bourse de New York a terminé en baisse, le cours du pétrole qui revient aux 60 dollars a cependant limité son repli en profitant aux valeurs pétrolières. Le Dow Jones a perdu -0,23 % à 12.637,63 points et le Nasdaq-0,07 % à 2.488,67 points.

Statu quo sur le principal taux de la Banque Centrale européenne, qui se maintient à 3,50 %, mais son président Jean-Claude Trichet a clairement indiqué que ce taux sera révisé à la hausse en mars.

Le dollar continue de se replier, à 1,3044 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole joue au yo-yo et a terminé en hausse au dessus des 60 dollars, à 60,13 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Les valeurs technologiques ayant terminé à la hausse se sont faites rares. Ubi Soft a progressé de 1,69 %, Business Objects 0,47 %. GFI Informatique, Gemplus, Infogrames et Oberethur CS sont restés stables.

La majorité des valeurs s’est installé dans le rouge, Thomson -0,07 %, Steria -0,10 %, Sopra Group -0,22 %, Dassault Systèmes -0,29 %, Ingenico -0,32 %, Gemalto -0,44 %, EADS -0,55 %, France Télécom -0,75 %, Vivendi -0,96 %, STMicroelectronics -1,02 %, Capgemini -1,06 %, Atos Origin -1,56 %, Soitec -1,60 %, Altran -1,87 %, Alten -2,60 %, Iliad -3,49 %.

A Wall Street, Eastman Kodak a annoncé la suppression de 3.000 emplois supplémentaires, ce qui porte à 30.000 sa prévision de suppressions de postes dans le cadre de son plan de restructuration à 3 ans. Mais ce qui dope le cours des entreprises (suppression d’emploi = réduction des charges = augmentation des bénéfices) a eu l’effet inverse sur le titre Kodak, dans le collimateur des investisseurs depuis l’effondrement du marché de la photographie argentique, il a plongé de -2,59 %.

Des hausses mais de faible ampleur, Yahoo 0,64 %, eBay 0,63 %, HP 0,40 %, Applied Materials 0,33 %, Amazon.com 0,31 %, Google 0,22 %, Cisco 0,18 %, Dell 0,13 %, IBM 0,08 %, Apple 0,03 %. Et des baisses : Electronic Arts -0,16 %, Adobe -0,26 %, Microsoft -0,37 %, Symantec -0,55 %, Intel -0,70 %, Oracle -1,18 %.