Bourse : Alcatel revient en hausse

Cloud

Faisant fi des hésitations de la Bourse américaine, les places boursières européennes se redressent avec le pétrole, tandis que le relèvement des prévisions de Texas Instruments devrait profiter aux valeurs semi-conducteurs

C’est avec le secteur pétrolier que la Bourse européenne est repartie à la hausse. Les cours du pétrole sont en effet d’un niveau élevé, et Goldman Sachs a relevé sa note sur le secteur pétrolier européen.

A la Bourse de Paris, l’indice vedette CAC40 s’est redressé, et termine sur une progression de 0,54% à 3.781,38 points. Tandis que les consolidations continuent, la Bourse de New York a cédé du terrain dans le calme, le Dow Jones perd 0,62% à 10.529,48 points, et le Nasdaq 1,90% à 2.008,78 points. Texas Instruments a affiné ses prévisions de chiffre d’affaires pour le premier trimestre, revues vers le haut de sa fourchette précédente. Le premier fabricant mondial de puces pour téléphones mobiles table sur un chiffre d’affaires autour des 2,9 milliards de dollars. En contre point des déclarations d’Intel la semaine dernière, qui a abaissé de 100 millions de dollars le milieu de sa fourchette de prévisions, Texas Instruments mêle sa voix à celles de plus petits fabricants de composants pour les communications pour confirmer que la demande est vigoureuse sur ce secteur. Alcatel profite du relèvement des objectifs de cours de BNP Paribas pour progresser de 2,68%. EADS a publié ses résultats 2003, supérieurs au consensus. Le chiffre d’affaires progresse à 1,543 milliards d’euros, et le bénéfice net de 152 millions d’euros efface la perte de 299 millions enregistrée sur l’exercice 2002. Mais le marché, estimant sans doute que l’amélioration de la profitabilité en 2004 est déjà intégrée dans les cours, a sanctionné le titre qui perd 1,48%. Wavecom progresse de 2,28% après la signature d’un important contrat en Chine. Mais le doute plane sur la rentabilité de l’opération.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur