Bourse : Atos Origin déçoit

Régulations

Des services au zénith, mais des résultats d’entreprise qui déçoivent, les
places boursières ont hésité et les technos se sont partagées…

La SSIIAtos Origin a déçu les marchés à plus d’un titre. D’abord sur ses résultats 2006 en repli, la perte de contrats en Grande-Bretagne, le recul des ventes en Italie, mais aussi sur son plan de redressement, certes ambitieux avec en objectif de doubler sa marge d’exploitation en 2009, mais qui a été jugé trop coûteux par de nombreux analystes.

Le titre Atos Origin a reculé de -2,15 % et entraîné dans sa chute Capgemini qui a perdu -1,36 %.

Partagée entre la stabilité de Wall Streetet la déception sur certains résultats d’entreprises, la Bourse de Paris s’est montrée hésitante et a terminé sur une note tout juste positive. Le CAC40 n’a progressé que de 0,07 % à 5.681,11 points.

Les investisseurs ont marqué une pause et la Bourse de New York a terminé elle aussi quasiment inchangée, le Dow Jones ayant de justesse préservé son avance avec une progression de 0,07 % à 12.661,74 points. A l’inverse, les technos US ont marqué un repli, le Nasdaqa cédé -0,21 % à 2.470,60 points.

L’indice américain ISM des services a surpris avec une progression à 59 % en janvier, contre 56,7 % en décembre et une attente à 57 %. Les services se portent bien des deux côtés de l’Atlantique, l’indice PMI en Europe a progressé à 57,9 points en janvier contre un recul attendu.

Le dollar s’est légèrement repris, à 1,2921 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est reparti à la baisse, à 59,05 dollars le baril de brut léger au Nymex.

STMicroelectronics a profité d’un relèvement de la recommandation de Merrill Lynch pour progresser de 1,90 %.

France Télécom s’apprête à faire une émission en deux tranches. Le titre a progressé de 0,66 %.

Vivendi a indiqué que le rachat de TPS, le bouquet satellite de TF1 et M6, par Canal+ coûtera plus cher que prévu ! Le titre du groupe de média a reculé de -1,04 %.

L’Allemagne brandit la menace d’annuler des commandes à Airbussi EADS continue dans son projet de restructuration visant à réduire sa voilure outre Rhin. Le titre a recule de -1,76 %.

Infogrames a progressé de 3,57 %, Business Objects 2,39 %, GFI Informatique 1,15 %, Alcatel-Lucent 0,92 %, Alten 0,66 %, Iliad 0,64 %, Gemalto 0,54 %, Dassault Systèmes 0,48 %, Steria 0,18 %, Ingenico 0,16 %, . Altran et Gemplus sont restés stables.

A la baisse : Thomson -0,14 %, Oberthur CS -0,18 %, Soitec -0,56 %, Ubi Soft -0,82 %, Sopra Group -1,49 %.

A Wall Street, JP Morgan a révisé à la baisse sa recommandation sur le titre de l’éditeur de jeux vidéo Electronic Arts, sur valorisé selon son analyse, mais aussi pointant des faiblesses dans son catalogue. Le titre EA a reculé de -2,13 %.

HP a progressé de 1,76 %, Dell 1,62 %, Cisco 1,36 %, IBM 1,22 %, Intel 0,77 %, Sun 0,15 %. Applied Materials est resté stable. A la baisse : eBay -0,46 %, Amazon.com -0,62 %, Yahoo -0,73 %, Apple -0,96 %, Adobe -1,36 %, Oracle -1,49 %, Symantec -1,55 %, Microsoft -1,92 %, Google -2,98 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur