Bourse : avis mitigés sur Gemalto, la fusion Gemplus-Axalto

Cloud

L’ouverture à la hausse des marchés boursiers, profitant de la bonne tenue du secteur des télécoms, n’a pas résisté à la hausse du cours de pétrole à l’ouverture de Wall Street, même si cette dernière tendance s’est retournée en cours de séance

La fusion d’

Axalto et de Gemplus donne naissance à un nouveau géant mondial des cartes à puce (lire notre article), Gemalto, qui s’accapare ainsi près de 50% de parts de marché. Si les milieux boursiers se félicitent de ce rapprochement pour Axalto, qui a bondi de 5,59%, il a sanctionné les conditions de l’opération jugées plus défavorables pour Gemplus, qui recule de -0,87%. Cette nouvelle concentration dans un premier temps a enflammé le marché, avant qu’il ne s’essouffle avec l’émergence d’avis plus mitigés. La Bourse de Paris a terminé à la baisse, à l’image de ses homologues. Le CAC40 a reculé de -0,36% à 4.660,58 points. A Wall Sreet, l’annonce inattendue de la hausse des stocks de pétrole s’est traduite par une vague de prises de bénéfices. La Bourse de New York a terminé dans le rouge. Le Dow Jones a reculé de -0,42% à 10.810,91 points et le Nasdaq de -0,39% à 2.252,01 points. Le recul du cours du pétrole brut, après l’annonce d’une forte hausse des stocks pétroliers américains, a pénalisé les valeurs pétrolières, donc les places boursières où elles occupent une forte valorisation à Wall Street. Les valeurs technologiques ont été à la peine, majoritairement à la baisse. Steria -1,83%, Capgemini -1,60%, Alcatel -1,51%, GFI Informatique -1,03%, Thomson -0,87%, Infogrames -0,70%, Iliad -0,47%, Vivendi Universal -0,28%. Quelques hausses, cependant, UbiSoft a gagné 3,70%, Business Objects 0,82%, Dassault Systèmes 0,60%, Altran 0,52%, France Télécom 0,09%. Sous l’effet de la plainte déposée par SanDisk contre STMicroelectronics, pour usurpation de brevets, le fondeur franco-italien a reculé de -1,02%. A Wall Street, Intel à reculé de -1,95% à la veille de son traditionnel point trimestriel à mi parcours. A l’inverse, Texas Instrument a progressé de 1,76% en affinant ses prévisions pour le trimestre en cours sur sa fourchette haute.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur