Bourse: beau temps, hausse des valeurs technos

Cloud

Séance du mardi 15 avril : la Bourse de Paris a profité du rebond des valeurs technologiques pour s’inscrire en forte hausse

Nouvelle séance à la hausse à la Bourse de paris, qui conforte son rythme de progression, avec 1,62% à 2.921,52 points. Wall Street sourit au retour des bénéfices chez IBM, mais s’inquiète de l’avertissement de General Motors. La journée s’est inscrite en territoire positif. Le Dow Jones a progressé de 0,61% à 8.402,36 points, et le Nasdaq de 0,44% à 1.391,01 points.

Aux Etats-Unis, la production industrielle a baissé de 0,5% en mars, et tend à se contracter, après la baisse de 0,1% en février. Le taux d’utilisation des capacités industrielles, à 74,8% en mars contre 75,3% en février, est au plus bas depuis décembre 2001. De son côté, la production industrielle française enregistre une progression de 0,6% en février, mais marque un ralentissement par rapport au 1,6% enregistré en janvier. 1,037 milliard d’actions nouvelles de France Telecom ont été admises à la Bourse de Paris, venant s’ajouter au 1,187 milliard d’actions présentes. L’action nouvelle a terminé en hausse de 5,11% à 21,59 euros, tandis que l’action “ancienne” a progressé plus rapidement de 5,31% à 21,63 euros. Philips Electronics enregistre une perte nette attendue de 69 millions d’euros au premier trimestre. Mais à 6,5 milliards d’euros, la chute du chiffre d’affaires est supérieure aux prévisions. AOL Time Warner subit un nouveau revers juridique. Selon le New York Times, après la plainte pour délit d’initié enregistrée la semaine dernière, le cabinet d’avocats Heins Mills & Olson, plaignant principal de l’action en nom collectif déposée par les actionnaires d’AOL Time Warner, a déposé un amendement: il accuse le groupe d’avoir gonflé son chiffre d’affaires pour au moins 1,6 milliard de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur