Bourse : calme plat sur les valeurs technologiques

Cloud

Séance du lundi 14 avril : les annonces de résultats d’entreprises américaines, supérieurs aux attentes, profite aux places boursières, en attendant IBM, Intel, et Microsoft

Les valeurs technologiques ont joué les seconds rôles, suivant la tendance haussière engagée par la publication de résultats supérieurs aux attentes d’entreprises américaines appartenant au secteur financier. Les prochaines séances pourraient leur redonner leur place de leader, avec les publications très attendues des résultats d’IBM, d’Intel, de Microsoft, et autres Texas Instrument.

Le CAC41, jusqu’au 27 mai Suite à son augmentation de capital, la pondération du titre France Telecom passera dès mardi de 4,19% à 7,4%. Mais jusqu’au 27 mai, date de la prochaine assemblée générale du groupe, le CAC40 comptera 41 valeurs, en présence de deux lignes France Telecom à la Bourse de Paris. Paris se maintient en territoire positif Le CAC40 progresse de 1,30% à 2.874,98 points. Le calme a régné sur les valeurs technologiques. Genesys Conferencing bondit de 19,09% à 2,62 euros, après l’annonce d’une prochaine augmentation de capital de 6 à 8 millions d’euros, et d’un accord pour l’étalement de son financement bancaire Les informations sur des discussions entre Apple et Vivendi Universal pour la reprise du pôle musique Universal Music, pour environ 6 milliards de dollars, profite au titre qui progresse de 4,09% à 13,22 euros. La cotation des titres France Telecom nouvellement émis démarrera mardi. Wall Street se retourne en fin de séance New York s’inscrit fortement, mais de justesse, en territoire positif. Le Dow Jones se redresse de 1,80% à 8.351,10 points, et le Nasdaq de 1,92% à 1.384,95 points. Des groupes financiers ont présenté des résultats encourageants, et rassuré les investisseurs. Le groupe informatique Unisys publie des résultats au titre du premier trimestre 2003 à la hausse. Son chiffre d’affaires progresse de 3% à 1,4 milliards de dollars, et un résultat net à 38,5 millions de dollars en progression de 17,7%. Accenture, l’un des premiers groupes mondiaux de conseil, a multiplié par dix ses bénéficies, à 118,7 millions de dollars, sur le premier trimestre clôt à fin février. Un résultat encourageant pour la société basée aux Bermudes, mais qui enregistre un tassement de son chiffre d’affaires avec la baisse de la demande sur son marché. En fin de séance, IBM a présenté un résultat trimestriel en progression, pour la première fois depuis deux ans. Le chiffre d’affaire, à 20,1 milliards de dollars, est finalement supérieur aux attentes. Le plan de restructuration dans lequel s’est engagé le groupe, avec fermeture de sites de production et réduction des coûts, a finalement porté ses fruits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur