Bourse : Capgemini bondit suite à un important contrat

Cloud

Hésitante, la Bourse s’est reprise dans le sillage de Wall Street, et les valeurs technologiques qui prennent de la hauteur à la suite de Capgemini

Capgemini profite d’un important contrat sur 10 ans avec le groupe énergétique américain TXU, valorisé à 3,5 milliards de dollars, pour bondir et entraîner les valeurs technologiques à sa suite. Les deux groupes vont créer une société commune, Capgemini Energy Limited dont la première SSII européenne possède 97%. Le titre gagne 5,83%. Tandis que les valeurs technologiques se reprennent, la Bourse américaine profite de la détente sur le cours du brut et de la bonne tenue du marché immobilier. Les places boursières européennes progressent dans le sillage de Wall Street. La Bourse de Paris se reprend et termine en territoire positif, sans pour autant franchir la barre des 3600. Le CAC40 gagne 0,45% à 3.569,14 points. La Bourse de New York rebondit, les investisseurs s’étant focalisés sur les chiffres économiques. Le Dow Jones gagne 0,62% à 9.968,51 points, mais échoue sur la barre des 10.000. Le Nasdaq reprend 1,13% à 1.887,82 points. Il s’agit plus d’un sursaut technique, qui reste à confirmer, les pressions évoquées ces derniers jours (lire nos articles Bourse) sont encore fortes, et la Bourse américaine reste indécise. Les chiffres de l’immobilier aux Etats-Unis lui ont cependant permis de souffler. Le nombre de permis de construire a augmenté de 1,2% à 2 millions pour le mois d’avril, tandis que les mises en chantier ont reculé de 2,1% à 1,97 millions. Avec le retour en positif du marché, et un indice de conjoncture décevant en Allemagne, le dollar se redresse. A Wall Street, l’euro repasse sous la barre des 1,20, à 1,1942 dollar pour 1 euro. Les technos confirment leur reprise. Alcatel, avec un contrat Belgacom pour la fourniture de son réseau VDSL, gagne 2,52%, STMicroelectronics 2,40% et Thomson 1,96%. SR Teleporformance, spécialiste des centres de téléphonie, a acquis 85% de l’américain CallTech Communication. Une opération qui profite au titre qui gagne 5,66%. Le discours du ministre des finances Nicolas Sarkozy devant l’Assemblée nationale concernant le refus du démantèlement d’Alstom vient appuyer le scénario de la recapitalisation du groupe, et donc d’une nouvelle dilution de son actionnariat. Le titre plonge de 14,81%. Bonne nouvelle pour les services informatiques américains. Computer Sciences a publié des résultats en forte hausse pour son quatrième trimestre. Chiffre d’affaires qui passe de 3 à 4 milliards de dollars, bénéfices qui progressent de 162 à 190 millions de dollars. Le titre profite de la bonne tenue du marché et gagne 8,05%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur