Bourse : Capgemini entraîne les SSI à la hausse

Cloud

Les places boursières européennes ont évolué dans le désordre au rythme de leurs actualités locales. A Paris, les valeurs technologiques, et en particulier les SSII, ont profité de la bonne surprise de Capgemini

Les bons résultats de

Capgemini sont venus témoigner de la reprise des dépenses informatiques. La publication de résultats semestriels supérieurs aux attentes (lire notre article) a de quoi rassurer le marché. Plus forte hausse du CAC, le titre de la SSII grimpe de 3,21% Le ciment a pesé lourd sur la Bourse de Paris, entraînées à la baisse par la déception du numéro un mondial Lafarge. Le CAC40 recule de -0,45% à 4.465,94 points. Le Bourse de New York marque une pause, entraînée à la baisse par un avertissement de Coca-Cola (qui cède 9,55%). Le Dow Jones recule de -0,35% à 10.595,93 points, et le Nasdaq de -0,28% à 2.166,03 points. Le Département américain du travail annonce une très légère baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage, à 319.000, inférieure aux attentes. Quant aux stocks des grossistes, selon le Département du commerce, ils ont reculés de -0,1% en juillet, les analystes attendaient une hausse. Aux Etats-Unis, les stocks d’essence et de produits distillés ont moins reculé qu’attendu, et les stocks de brut sont conformes aux attentes des analystes. Des chiffres rassurants qui n’ont malheureusement pas suffits à maintenir le cours du pétrole brut à la baisse. Le baril est remonté modérément à 64,49 dollars. Le dollar a fait mine de continuer de se reprendre, 1,2403 dollar pour 1 euro à la clôture de Paris. Une valeur qui se maintiendra jusqu’à la clôture de Wall Street. Le secteur des services informatiques retrouve le sourire. Déçu par les performances en deçà des attentes d’Atos Origin mercredi, il repart à la hausse ce jeudi avec Capgemini. Altran Technologies se distingue et bondit de 6,15%. Suivent GFI Informatique qui gagne 2,95%, Steria 2,55%. Atos Origin reste sous le feu des déceptions, et recule de -1,17%. La bonne tenue des SSII profite au secteur technologique. Soitec gagne 3,20%, Thomson 1,82%, IBM 1,24%. Le fabricant de cartes à puces Axalto reste prudent sur ses perspectives pour l’exercice, comparées à l’exercice 2004, malgré un bond de 68% de son résultat trimestriel. Un manque d’optimisme qui fait plonger le titre de -6,61%. Après ses performances des derniers jours, Iliad (Free) se replie de -1,80% sur les prises de bénéfices. A Wall Street, le site d’enchères en ligne eBay chute de -3,78% après la publication d’un article du Wall Street Journal qui évoque des négociations pour le rachat du service de téléphonie gratuite sur IP Skype. Le chiffre de 5 milliards de dollars est évoqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur