Bourse : coup de pouce à Capgemini, avec IBM

Cloud

Nouvelle séance boursière marquée les fusions-acquisitions d’ampleur européenne, en particulier sur le secteur bancaire. La Bourse consolide et termine dans le rouge. A l’opposé, Wall Street rebondit et le Nasdaq repasse au dessus des 2000 points

Après la fusion de l’espagnol BBVA avec l’italien BNL, c’est au tour de la banque néerlandaise ABN Amr de racheter l’italien Antonveneta. Le secteur bancaire européen consolide.

A la Bourse de Paris a suivi les places boursières européennes qui n’ont cessé d’évoluer en territoire négatif. Le CAC40 perd -0,42% à 4.064,61 points. La Bourse de New York enregistre un net rebond, profitant de la baisse du pétrole brut et des résultats de Micron Technology. Le Dow Jones gagne 1,30% à 10.540,93 points, et le Nasdaq 1,61% à 2.005,67 points. Le dollar se maintient en légère baisse, à 1,2930 dollar pour 1 euro. Après l’annonce de la progression des stocks de brut aux US, le cour du pétrole est repassé sous la barre des 54 à 53,99 dollars. Capgemini s’affiche à la hausse, de 1,23%, après l’annonce d’un contrat d’externalisation pour une caisse d’assurance néerlandaise en partenariat avec IBM, pour 250 millions d’euros. Le fabricant de composants mémoires Micron Technology bondit de 3,56% après la publication de ses résultats trimestriels, chiffre d’affaires en hausse de 32% à 1,3 milliard de dollars, bénéfice à 118 millions contre une perte un an plus taux, et révision à la hausse des objectifs pour 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur