Bourse : Dassault Systèmes est mal jugé par le marché

Cloud

Les bourses européennes ont profité de la bonne tenue de leurs homologues américaines pour enregistrer un net rebond, entraînées par les technos qui se sont nettement redressées, à l’inverse de leurs homologues américaines qui ont plongé dans le rouge

L’éditeur de logiciels de CAO

Dassault Systèmes a publié des résultats conformes à la fois à ses objectifs et aux attentes du marché. C’est sans doute ce que les investisseurs lui ont reproché, une conformité dans un environnement économique qui en demande toujours plus. Le titre a perdu -0,96 %. En l’espace d’une séance, la Bourse de Paris a comblé la moitié du retard cumulé depuis une semaine. Le CAC40 a enregistré un net rebond de 1,24 % à 4955,74 points. Malgré un fléchissement en fin de séance, la Bourse de New York a terminé dans le vert, profitant d’un environnement économique pour une fois favorable. Le Dow Jones a gagné 0,23 % à 10.883,35 points. Pourtant, à l’inverse de leurs homologues européennes, les technos n’ont pas été à la fête et le Nasdaq a cédé -0,49 % à 2.255,87 points. Parmi les indices économiques américains publiés ce jeudi, on retiendra le chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage du département du travail, avec une hausse de 4000 nouvelles demandes mais inférieure aux attentes des analystes. Les stocks des grossistes américains ont progressés de 1 % en décembre et de 6,7 % en un an. Soutenu par la perspective de la prolongation du cycle de hausse des taux directeurs de la réserve fédérale américaine, le dollar s’est stabilisé à 1,1961 dollar pour 1 euro à la clôture de Paris. Le pétrole s’est légèrement repris, à 63,20 dollars le baril de brut léger. La très forte hausse du bénéfice annuel de Gemplus, qui est passé de 4,7 à 89,9 millions d’euros en 2005, a très nettement satisfait les investisseurs. Le titre a gagné 4,04 %. France Télécom a profité des résultats supérieurs aux attentes de son homologue britannique BT pour gagner 2,72 %. Les valeurs technologiques ont profité de la nette tendance à la hausse du marché. Sopra Group a gagné 6,15 %, GFI Informatique 6,12 %, Infogrames 4,42 %, Altran 3,63 %, Atos Origin 3,36 %, Steria 3,33 %, Business Objets 2,53 %, Vivendi Universal 2,29 %, Capgemini 2,09 %, STMicroelectronics 1,73 %, Thomson 1,11 %, Ubi Soft 1 %, Alcatel 0,93 %, Alten 0,82 %, Oberthur CS 0,57 %, Axalto 0,29 % et Unilog 0,21 %. Les replis ont été rares, Dassault Systèmes -0,96 %, Iliad -0,63 % et Soitec -0,24 %. A Wall Street, Research in Motion (RIM) a annoncé qu’il pourrait maintenir ses activités aux Etats-Unis, même si l’été condamné, et pour cela il serait en train de tester un nouveau logiciel, indépendant des brevets contestés, mais compatible avec sa messagerie Blackberry. Le titre a gagné 1,41 %. Sur les services informatiques, Electronic Data System (EDS) a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, en particulier avec un bénéfice net qui a plus que doublé à 112 millions de dollars. Pour l’exercice en cours, EDS anticipe un résultat conforme au consensus. Le titre a gagné 0,78 %. Intel a gagné 1,60 %, Oracle 0,95 %, Cisco 0,77 %. Mais la tendance sur les technologies américaines est largement à la baisse. Apple a perdu -5,61 %, Electroniques Arts -2,43 %, eBay -2,37 %, Adobe -1,75 %, Yahoo -1,52 %, Hewlett-Packard -1,28 %, Dell -0,98 %, Microsoft -0,93 %, Symantec -0,70 %, IBM -0,50 %, Amazon.com -0,47 %, Sun -0,23 %, Applied Materials -0,10 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur