Bourse : Dassault Systèmes rebondit

Cloud

La Bourse US hésitante n’a pas pu donner l’impulsion nécessaire aux places boursières européennes pour choisir une orientation. Les semiconducteurs se replient après la déception suscitée par Infineon

En publiant des résultats trimestriels supérieurs aux attentes,

Dassault Systèmes recueille l’approbation des marchés. Malgré le bémol des bureaux d’études, qui s’inquiètent sur l’évolution de la marge d’exploitation du groupe, le titre bondit de 6,06%. Après un démarrage à la baisse, la Bourse de Paris s’est redressée en fin de séance, mais sans donner l’impulsion suffisante pour progresser. Le CAC40 reste inchangé à 3.993,04 points. Les valeurs technologiques ont pesé sur la Bourse de New York qui termine en repli. Le Dow Jones recule de -0,89% à 10.151,13 points, et le Nasdaq de -1,20% à 1.927,44 points. Les indices des logements ont marqué positivement les marchés des deux côtés de l’Atlantique, en progression de 13,3% pour les mises en chantier en France au premier trimestre, et en progression de 12,2% pour les ventes de logements neufs aux Etats-Unis en mars. Les déceptions des résultats et prévisions trimestriels de l’allemand Infineon et du sous-traitant taiwanais TSMC ont pesé sur les valeurs des semi-conducteurs. STMicroelectronics recule de -1,07%. Les semi-conducteurs américains limitent la casse, Intel recule de -0,34%, Texas Instruments de -0,32%. Quant à Altera, il profite de ses résultats supérieurs aux attentes pour réviser ses prévisions à la hausse et progresser de 7,06%. Le fabricant d’imprimantes Lexmark plonge de -14,03% avec son bénéfice net au premier trimestre qui progresse de 2,4% à 123,9 millions de dollars, soit 96 cents par action, inférieur aux prévisions des analystes de 1,02 dollar.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur