Bourse : Dell plonge sur ses résultats et entraîne les technos

Le premier fabricant mondial de PC,

Dell, a déçu les marchés américains avec sa prévision de chiffre d’affaires pour le trimestre en cours inférieure aux attentes des analystes. Le titre a plongé de -4,94 % à Wall Street, Lorsque l’un des chouchous technologiques de la bourse américaine trébuche, les acteurs du marché suivent. Dell a entraîné les technos et le Nasdaq à sa suite, Intel a perdu -3,47 % et AMD -3,38 %. La Bourse de Paris termine la semaine en hausse et sur un chiffre rond. Avec une progression de 0,54 % pour sa clôture hebdomadaire, le CAC 40 s’affiche à 5.000,00 points tout rond ! La Bourse de New York, à l’appui d’indicateurs économiques jugés négatifs, termine la semaine sur un repli. Le Dow Jones a perdu -0,05 % à 11.115,32 points et le Nasdaq -0,53 % à 2.282,36 points. Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 1,82 %, le Dow Jones 1,8 % et le Nasdaq 0,9 %. Aux États-Unis, l’indice de confiance du consommateur calculé par l’Université du Michigan a reculé à 87,4 en février. Les économistes attendaient une légère hausse. Pour les prix à la production, le département du travail a annoncé une augmentation de 0,3 % en janvier. La baisse la confiance des consommateurs américains a effacé les effets d’annonces des indices américains publiés toute la semaine. Le dollar a perdu du terrain, à 1,1937 dollar pour un euro. Anticipant le retour de déplacements automobiles en mai prochain (!), le marché américain prévoit une baisse de son stock d’essence. Une anticipation spéculative qui suffit à replacer le cours du baril de pétrole brut en deux sous de la barre des 60 dollars, à 59,88 dollars, effaçant les gains enregistrait durant la semaine. Le retour de la rumeur d’une OPA du géant espagnol Telefonica sur le néerlandais KPN profite secteur des télécoms, France Télécom a gagné 1 %. L’opérateur de satellites Eutelsat a réduit sa perte nette à 25,6 millions d’euros. Avec une charge 52,2 millions d’euros pour sa restructuration financière et la dépréciation d’un satellite, les résultats du groupe sont plutôt bons, au point qu’il a relevé sa prévision de chiffre d’affaires et son objectif de croissance annuelle. Le titre a gagné 2,35 %. L’accord de principe par lequel Lagardère prendra 20 % du capital de l’entité Canal+ TPS est loin de satisfaire les investisseurs. Si Vivendi Universal gagne 0,08 %, Lagardère recule de -1,56 %. Les valeurs technologiques françaises ont terminé la semaine sur une note positive, Sopra Group a gagné 4,43 %, Soitec 3,58 %, Steria 1,10 %, et Business Objetq 0,57 %, Cap Gemini 0,42 %, Ubi Soft 0,30 %, Altran 0,09 %, Unilog 0,07 %. Infogrames a perdu -3,70 %, Thomson -1,7 %, STMicroelectronics -0,14 %, Oberthur CS -0,70 %, Axalto -0,66 %, Alcatel -0,59 %, Atos Origin -0,58 %, Iliad -0,56 %, Dassault systèmes -0,15 %, GFI informatique -0,4 %, Alten -0,10 %. À Wall Street, les valeurs technologiques sont en repli, Adobe -2,02 %, Sun -1,60 %, Applied Materials -1,20 %, eBay -1,10 %, Electronic Arts -0,65 %, Cisco -0,60 %, Microsoft -0,41 %, Apple -0,40 %, Oracle -0,32 %, IBM -0,25 %. Google a gagné 0,62 %, Hewlett-Packard 0,15 %, Amazon.com 0,10 %, Symantec 0,6 %.