Bourse : Dell rassure le marché US

Ce vendredi 13 août, les investisseurs se maintiennent sous tension alors que le baril de

pétrole brut léger au Nymex a atteint 45,93 dollars après l’annonce de la fermeture d’une raffinerie dans l’Indiana, suite à un incendie. La Bourse de Paris a suivi le mouvement. Le CAC40 termine la semaine sur un retrait de 0,27% à 3.484,84 points. Au cours de cette semaine riche en événements, la Bourse a encaissé une perte de 1,25%, et termine sur son plus bas de l’année. Après une ouverture à la baisse, la Bourse de New York a su profiter des bons résultats de Dell, et, à l’opposé de ses homologues européennes, termine la semaine sur une note positive. Le Dow Jones gagne 0,11% à 9.825,35 points, et le Nasdaq progresse de 0,27% à 1.757,22 points. Les indices économiques publiés ce vendredi ont déçu. En particulier, le déficit commercial US s’est encore creusé à 55,8 milliards de dollars en juin, contre 46,9 en mai. Le PIB de la zone Euro au deuxième trimestre a augmenté de 0,5%, et les prix au détail en France ont reculé de 0,2% en juillet. L’indice de confiance du consommateur de l’université du Michigan déçoit ! Il recule à 94 en août, alors que les analystes attendaient une hausse à 97,2. Quand aux prix à la production, ils ont augmenté de 0,1% en juillet, alors que le consensus s’établissait à 0,2%. Le dollar lâche un peu de terrain, à 1,2374 dollar pour 1 euro. La semaine a été marquée par les avertissements de Cisco et de Hewlett Packard, ainsi que Altran en France. Ce dernier se reprend, après sa chute vertigineuse de jeudi, et gagne 10,73%. Sur le marché américain, les bons résultats trimestriels de Dell sont venus avec à propos rassurer les investisseurs sur les valeurs technologiques.