Bourse : dernière ligne droite pour Alcatel…

Cloud

Fin du premier trimestre 2006, profitable aux valeurs boursières, et exceptionnel pour les technologiques. Le Nasdaq, l’indice des technos US, a retrouvé le niveau de progression qui avait précédé l’éclatement de la bulle spéculative en 2000. En revanche, cette dernière séance s’est terminée dans le rouge en raison des prises de bénéfices

Un accord pour le rapprochement d’

Alcatel et de Lucent pourrait intervenir très vite: les discussions seraient entrées dans leur phase ultime. Les actionnaires d’Alcatel, selon Le Figaro, détiendraient 60 % du nouvel ensemble. Sur cette perspective, le titre a perdu -1,47 %. La Bourse de Paris s’est maintenue dans le rouge et termine la semaine sur une note légèrement négative, reculant sous les prises de bénéfices. Le CAC40 a perdu -0,37 % à 5.220,85 points. Toujours contrainte par la perspective du maintient du cycle de hausse des taux directeurs de la Fed, la Bourse de New York termine elle aussi la semaine sur une note négative. Le Dow Jones a perdu -0,37 % à 11.109,32 points et le Nasdaq -0,04 % à 2.339,79 points. Sur la semaine, le CAC40 a gagné 0,04 % et sur le premier trimestre 10,7 %. A Wall Street, sur la semaine le Dow Jones a perdu -1,51 %, mais le Nasdaq s’est fait le reflet de la bonne tenue des technos et a gagné 1,17 %. Sur le trimestre, le Dow a progressé de 3,66 % et le Nasdaq de 6,1 %, du jamais vu depuis 2000 et qui avait à l’époque marqué le début de l’éclatement de la bulle spéculative ! L’indice de confiance du consommateur, calculé par l’Université du Michigan, est ressorti en valeur corrigée à 88,9 en mars, au dessus des attentes des économistes. Le maintien des taux directeurs de la Fed profite au dollar qui se redresse légèrement, à 1,2113 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est reparti à la baisse, à 66,55 dollars le baril de brut léger. Nokia est optimiste, et c’est aussi le premier client de STMicroelectronics. Celui-ci en profite pour progresser de 0,20 %. ING a relevé sa recommandation sur la SSII Capgemini, le titre gagne 1,01 %. Gemplus a gagné 3,24 %, Steria 2,12 %, GFI Informatique 2,09 %, Axalto 2,05 %, Soitec 2,04 %, Dassault Systèmes 1,42 %, Altran 0,90 %, Iliad 0,87 %, Oberthur 0,68 %, Atos Origin 0,16 %, Thomson 0,12 %, Alten 0,07 %. Infogrames a perdu -2,70 %, Vivendi Universal -1,08 %, Business Objects -0,89 %, France Télécom -0,85 %, Ubi Soft -0,55 %, Sopra Group -0,07 %. A Wall Street, pour sa dernière séance avant d’intégrer l’indice S&P 500, le titre Google a gagné 0,40 %, à 390 dollars. HP a gagné 1,01 %, Electronic Arts 0,98 %. Les autres valeurs technologiques américaines se sont placées dans le rouge: Applied Materials a perdu -1,46 %, Cisco -1,37 %, Dell -1,33 %, Symantec -1,29 %, Intel -1,22 %, Adobe -1,02 %, IBM -0,88 %, eBay -0,74 %, Oracle -0,65 %, Yahoo -0,49 %, Sun -0,39 %, Amazon.com -0,38 %, Microsoft -0,07 %, Apple -0,05 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur