Bourse : dopée par les fusions américaines

Cloud

La reprise des fusions et acquisitions aux Etats-Unis (cf. SBC qui absorbe AT&T, ou Procter & Gamble qui s’offre Gillette) a donné un coup de pouce aux places boursières. Retour à l’optimisme. A Paris, le seuil des 3.900 points est franchi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La

Bourse de Paris, encouragée par Wall Street, enregistre une bouffée d’optimisme. Le CAC40 bondit de 1,12% à 3.913,69 points. Il aura fallu ce coup de pouce pour que l’indice vedette parisien passe enfin la barre des 3.900 points. La Bourse de New York a accueilli chaleureusement le rapprochement d’AT&T et de SBC Communications, l’ex maison mère rachetée par son ex filiale ! Le Dow Jones gagne 0,60% à 10.489,64 points, et le Nasdaq, dynamisé par la fusion, bondit de 1,31% à 2.062,41 points. Surprenant : le paiement d’un dividende exceptionnel de 32 milliards de dollars versé par Microsoft a entraîné une hausse inattendu des revenus des ménages américains, de 3,6%. Sans Microsoft, la hausse n’est que de 0,6%. Passées les élections en Irak, le cours du pétrole est reparti à la baisse et a touché son plus bas à 45,64 dollars le baril de brut léger au Nymex. Mais c’était sans compter sur la réunion de l’Opep et sa décision de ne pas abaisser sa production. Le baril termine finalement à la hausse à 47,74 dollars. A la veille de la réunion de la Réserve fédérale, le dollar termine sur une hausse légère, à 1,3024 dollar pour 1 euro. C’est, sauf exceptions, l’ensemble des valeurs boursières qui a progressé d’un même ensemble. Et les valeurs technologiques sont venues appuyer le Nasdaq qui a salué à la hausse l’annonce de l’absorption de AT&T par SBC. Thomson bondit de 3,02%, STMicroelectronics de 2,56%, Alcatel de 2,04%, Capgemini de 2,01%. Après l’annonce du rachat d’AT&T par SBC Communications, pour 16 milliards de dollars par échange d’actions, le titre du premier gagne 2,64% et le second 0,59%.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.