Bourse : EADS, le nouvel exécutif se met en place

Cloud

La BCE, comme la Fed, pourrait revoir sa politique. En attendant,
l’incertitude s’installe, et le calme règne. Les technos sont plutôt restées à
la traine

Après la chute, tout aussi spectaculaire que le rebond qui a suivi, l’incertitude s’installe sur les marchés. En réservant sa décision sur l’évolution des taux de la BCE (Banque centrale européenne) à la réunion de l’institut programmée pour le 6 septembre, son président Jean-Claude Trichet laisse les opérateurs dans le flou, à l’image de la Fed (Réserve fédérale américaine), laissant cependant, et pour la première fois, entendre qu’une baisse est du domaine du possible?

Septième séance consécutive à la hausse pour la Bourse de Paris, sans grande envergure et dans le calme, qui vient frôler le seuil des 5600 points à la clôture malgré l’ouverture en repli de Wall Street. Le CAC40 a progressé de 0,38 % à 5.590,54 points.

La Bourse de New York a terminé en baisse après la publication d’un indice de vente de l’immobilier ancien qui s’est affiché en léger repli (-0,2 %). La séance s’est cependant déroulée dans le calme. Le Dow Jones a perdu -0,42 % à 13.322,13 points et le Nasdaq -0,60 % à 2.561,25 points.

Le dollar reste stable, à 1,3624 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole également, à 72,02 dollars le baril de brut léger au Nymex.

C’est ce lundi que l’exécutif d’EADS s’est mis en place, le français Louis Gallois à la tête du groupe, l’allemand Tom Enders à la tête d’Airbus. Dans une quasi indifférence des marchés, le titre a symboliquement reculé de -0,05 %. Le véritable déclencheur de la tendance sur le groupe aéronautique européen interviendra à la publication de la liste des sites qui seront cédés ou réorganisés.

A Wall Street, l’abaissement par le groupe de bricolage Home Depot du prix de cession de l’une de ses filiales vendue à un groupe de fonds d’investissement a été perçue par les marchés comme une résultante de la crise que traverse le marché du crédit et la difficulté désormais à lever des fonds?

Après l’annonce de son rachat par le taïwanais Acer, le fabricant américain de PC Gateway a fait l’objet de toutes les convoitises, le titre a bondi de plus de 50 % !

L’évolution des valeurs technologiques à Paris, en valeur (?) et pourcentage (%) :

ALTEN 26,06 +2,16%
UBISOFT ENTERTAIN 46,87 +1,45%
VIVENDI 29,90 +1,12%
INGENICO 18,21 +0,94%
NEUF CEGETEL 28,80 +0,88%
FRANCE TELECOM 21,95 +0,87%
BUSINESS OBJECTS 30,81 +0,62%
SOPRA GROUP 68,15 +0,22%
OBERTHUR CARD SYS. 6,26 +0,00%
EADS 21,35 -0,05%
THOMSON (EX:TMM) 11,91 -0,08%
ALTRAN TECHN. 6,19 -0,16%
STMICROELECTRONICS 12,40 -0,24%
ALCATEL-LUCENT 8,04 -0,37%
GFI INFORMATIQUE 7,10 -0,42%
ILIAD 68,72 -0,45%
DASSAULT SYSTEMES 43,26 -0,78%
GEMALTO 18,83 -0,79%
GROUPE STERIA 39,16 -0,81%
TRADER CLASSIF.MED 0,15 +0,00%
SOITEC 13,60 -1,02%
ATOS ORIGIN 40,65 -1,12%
CAP GEMINI 46,50 -1,32%

L’évolution des valeurs technologiques à Wall Street, en valeur (?) et pourcentage (%) :

CISCO SYSTEMS 31,10 +1,20%
ADOBE 40,81 +0,99%
IBM 113,44 +0,18%
ELECTRONIC ARTS 52,56 +0,02%
SUN MICROSYSTEMS 5,01 +0,00%
ORACLE 19,88 -0,30%
GOOGLE 513,26 -0,34%
DELL 27,59 -0,54%
HP 47,79 -0,64%
AMAZON.COM 78,65 -0,76%
MICROSOFT 28,49 -1,11%
SYMANTEC 18,70 -1,11%
APPLIED MATERIALS 20,59 -1,29%
INTEL 24,45 -1,37%
EBAY 33,54 -1,58%
APPLE 132,25 -2,25%
YAHOO! 23,03 -2,37%

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur