Bourse : EADS rassure, Louis Gallois prend la tête d’Airbus

Suite de la démission de Christian Streiff, la nomination de Louis Gallois à la tête d’Airbus (qui fut un président très respecté de la SNCF) a rassuré les marchés et profité à sa maison mère EADS, dont le titre a rebondi de 3,62 %.

La Bourse de Paris est repartie à la hausse, à l’unisson des places boursières européennes, le CAC40 a progressé de 0,47 % à 5.309,79 points.

La Bourse de New York a terminé une nouvelle fois sur une hausse symbolique. Le Dow Jones a progressé de 0,08 % à 11.867,17 points, le Nasdaq de 0,16 % à 2.315,43 points.

Le dollar s’est repris, à 1,2532 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est repassé nettement sous la barre des 60 dollars, le baril de brut léger a terminé à 58,46 dollars au Nymex.

Google, après l’annonce du rachat de YouTube pour 1,65 milliard de dollars en actions, a reculé de -0,58 %.

Infogrames a gagné 10,26 %, Business Objects 5,28 %, Inliad 4,79 %, Gemalto 3,58 %, Gemplus 3,10 %, Thomson 2,19 %, UbiSoft 1,60 %, Steria 1,52 %, Altran 1,39 %, Alten 1,25 %, Dassault Systèmes 1,18 %, Alcatel 1,08 %, Capgemini 0,89 %, France Télécom 0,76 %, GFI Informatique 0,53 %, Sopra Group 0,48 %, Atos Origin 0,41 %, STMicroelectronics 0,22 %. Oberthur CS est resté stable.

A Wall Street, Electronic Arts a progressé de 2,18 %, Symantec 1,91 %, Intel 1,31 %, Adobe 1,02 %, Oracle 1,02 %, Applied Materials 0,60 %, eBay 0,31 %, Cisco 0,08 %, IBM 0,23 %. Sun est resté stable.

A la baisse : Microsoft -0,11 %, Dell -0,17 %, HP -0,18 %, Google -0,58 %, Apple -1,10 %, Yahoo -2,24 %, Amazon.com -2,31 %.