Bourse : en attendant la saison des publications trimestrielles

Après quelques velléités à se redresser, la

Bourse de Paris a finalement emboîté les pas hésitants de Wall Street. Le CAC40 termine à l’étale, mais enregistre un recul symbolique de 0,01% à 3.660,40 points. Le marché s’est placé en position d’attente, ce mercredi 7 juillet prenant place à la veille du lancement des publications des résultats trimestriels d’entreprises. Sodexho a cependant été le premier à sonner la charge à Paris, avec des perspectives annuelles à la hausse accueillies par un bond du titre de 10,6%. Tandis que le baril de pétrole se maintient à proximité de ses plus hauts historiques, le dollar enregistre une décrue par rapport à l’euro. A 1,2367 dollar pour 1 euro à Wall Street, le billet vert est au plus bas depuis avril dernier. A la suite des alertes de la veille sur les valeurs technologiques à Wall Street, les technos françaises sont restées cotées à la baisse. Altran chute de 3,05%, Capgemini de 2,01%, Atos Origin 1,95%, Business Objects 1,86% et STMicroelectronics 0,81%. Confirmant le trouble engendré par l’OPA hostile d’Oracle, PeopleSoft a revu ses prévisions de résultats à la baisse, ce qui étonnement n’a pas empêché le titre de terminer sur une hausse de 1,84%. Le groupe de conseil informatique Accenture a publié des résultats trimestriels à la hausse, avec un chiffre d’affaires qui en un an passe de 3,04 à 3,69 milliards de dollars, et des bénéfices en progression de 60% à 210,4 millions de dollars. Le marché américain n’a cependant pas salué comme il se doit ces résultats positifs, le titre n’a progressé que de 0,04%.