Bourse : entre hésitation, nervosité et attentats

Cloud

Les attentats d’Al Qaïda, passés ou annoncés, continuent d’alimenter la volatilité du marché qui avance en ordre dispersé. Paris s’est redressé, Wall Street a plongé !

La semaine boursière aura été marquée par la vague d’inquiétudes et de terreur soulevée par les attentats terroristes de Madrid. La confirmation de l’origine islamiste des attentats, dans la mouvance d’Al Qaïda, a soulevé un vent paranoïaque sur les marchés boursiers.

Vivant au rythme des annonces liées aux attentats et au retour des risques en Occident, les Bourses européennes se sont redressées vendredi avec l’offensive de l’armée pakistanaise contre un groupe de combattants d’Al Qaïda où devait figurer le numéro deux du mouvement, le médecin personnel de Ben Laden, Ayman al Zahouahri. La Bourse de Paris a terminé une semaine particulièrement nerveuse sur un rebond. Lors de la séance du vendredi 19 mars, le CAC40 a gagné 0,65% à 3.613,28 points. Mais, dans un environnement aussi instable, l’indice parisien pourra-t-il se maintenir au dessus des 3600 points ? D’autant que sur la semaine, le CAC40 a perdu 1,32%, et que Wall Street a terminé à la baisse. A la Bourse de New York, nerveuse dans l’attente qui traîne de la capture éventuelle du numéro 2 d’Al Qaïda, la correction perdure. Le Dow Jones a perdu 1,06% à 10.186,60 points et le Nasdaq 1,12% à 1.940,47 points. Aux Etats-Unis comme en Europe, le rebond a cependant été freiné par l’arrivée à expiration de contrats futurs et d’options. Il manque au marché l’émergence d’une tendance claire pour compenser la crainte des attentats. La banque d’affaires Morgan Stanley a révisé à la hausse son opinion sur le titre de Dassault Systèmes. L’éditeur en profite pour progresser de 3,77%. Alcatel s’est envolé en cours de séance sur la rumeur d’une offre sur le groupe par l’allemand Siemens après la parution d’une brève dans ‘La Lettre de l’Expansion’, démentie par Siemens. Dans la foulée, le titre termine sur une note plus réaliste et gagne 1,04%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur