Bourse : fin de crise à la tête de Safran

Cloud

Après un début de semaine plutôt riche, durant lequel les marchés se sont repris après la pression géopolitique imprimée par le Proche Orient, suivi de prises de bénéfices et de la publication d’indices macro économiques plutôt décevants, les places boursières européennes ont calmé le jeu et ont terminé proches de l’équilibre. La semaine aura en revanche profité aux technos

Le départ de

Grégoire Olivier, ex-président du directoire de Sagem et membre du directoire de Safran, met fin à une crise de gouvernance à la tête du groupe fusion de Sagem et Snecma en 2004. Les investisseurs ne s’y sont pas trompés, ils espèrent un recentrage sur l’aéronautique et la propulsion apportées par Snecma et activités les plus rentables. Le titre Safran a bondi de 9,88 %.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 s’est replié symboliquement de -0,03 % à 5.111,13 points.

La Bourse de New York a terminé la semaine sur une hésitation, partagée entre le discours ambiguë de Ben Bernanke, le président de la Fed, qui a évoqué la prolongation de sa politique monétaire, mais n’a pas donné d’indication sur une prochaine hausse des taux, et le pétrole qui continue de grimper. Le Dow Jones a reculé de -0,18 % à 11.284,05 points et tandis que le Nasdaq gagnait 0,15 % à 2.140,29 points

Sur la semaine, le CAC 40 a reculé de -0,48 %, le Dow Jones de -0,86 % et le Nasdaq de -1,09 %.

Le dollar reste stable, à 1,2753 dollar pour 1 euro. Avec la perspective du retour des tempêtes dans le golfe du Mexique, le cours du pétrole remonte et se rapproche des 73 dollars, à 72,51 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Les valeurs technologiques ont bien terminé la semaine. Infogrames a progressé de 4,88 %, Steria 3,30 %, Soitec 2,73 %, Gemplus 2,56 %, Gemalto 2,20 %, Oberthur CS 1,81 %, Altran 1,60 %, Sopra Group 1,23 %, Alten 0,91 %, Capgemini 0,65 %, Iliad 0,65 %, STMicroelectronics 0,32 %, Dassault Systèmes 0,31 %, Business Objects 0,09 %.

A la baisse, Thomson -0,16 %, Atos Origin -0,20 %, Alcatel -0,21 %, France Telecom -0,30 %, EADS -0,49 %, GFI Informatique -0,78 %, UbiSoft -1,33 %.

A Wall Street, en confirmant que le rappel de 1,8 millions de batteries de portables ‘à risque’ ne pèsera pas sur ses résultats, Apple a rassuré les marchés, et le titre s’est redressé et gagné 1,39 %.

Les technos américaines se sont moins bien comportées que leurs homologues européennes. Intel a gagné 1,83 %, Symantec 0,80 %, IBM 0,63 %, Microsoft 0,43 %, Electronic Arts 0,31 %, Amazon.com 0,21 %, Oracle 0,20 %, Applied Materials 0,19 %.

Dell a perdu -0,09 %, Google -0,13 %, Cisco -0,19 %, Adobe -0,31 %, HP -0,42 %, Yahoo -0,79 %, Sun -1,42 %, eBay -1,87 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur