Bourse : fin de semaine dans le vert pour les technos

Régulations

Les valeurs technologiques ont continué de profiter du retour à l’optimisme
des marchés, soutenu par les discours des présidents des USA et de la Fed

Deux discours ont orienté l’actualité boursière ce vendredi 31 août. Le président américain George W. Bush, tout d’abord, a rappelé la solidité de l’économie des Etats-Unis et annoncé, sans en donner ni l’ampleur ni l’échéance, des mesures d’aide aux particuliers endettés visant à limiter les effets de la crise du crédit immobilier à risque.

De son côté, le discours de Ben Bernanke, le président de la Fed (Réserve fédérale américaine), a alimenté l’espoir de voir baisser les taux d’intérêts de base dans les jours prochains. Il a, en revanche, à l’image du président Bush, indiqué que l’administration américaine ne viendra pas au secours des prêteurs qui se sont livrés à la surenchère.

L’envolée du cours du pétrole, qui est venu frôler la barre des 74 dollars le baril de brut léger au Nymex (73,84 dollars à la clôture), a également soutenu les marchés, en particulier les valeurs liées à l’énergie.

La Bourse de New York a terminé en nette hausse à la veille d’un long week-end de trois jours avec la fermeture du Labor Day lundi. Le Dow Jones a progressé de 0,90 % à 13.357,74 points et le Nasdaq de 1,21 % à 2.596,36 points.

Le dollar est resté stable, à 1,3625 dollar pour 1 euro.

La Bourse de Paris s’est montrée hésitante, ne sachant pas comment anticiper les retombées des discours des deux présidents. Le CAC40 a terminé sur une nette progression, de +1,25 % à 5.662,70 points, avec un volume d’échanges en progression. Sur la semine, l’indice vedette parisien s’est redressé de +1,68 %.

Le titre Vivendi a reculé de -1,74 %. Les investisseurs attendaient une révision à la hausse des prévisions du groupe, mais elle n’est pas venue ! C’est pourquoi ils ont sanctionné le géant des médias dont l’activité des jeux vidéo au premier semestre a déçu.

L’évolution des valeurs technologiques à Paris, en valeur (?) et pourcentage (%), ce 31 août 2007 :

GFI INFORMATIQUE7,35+4,70%
ILIAD72,08+3,19%
ATOS ORIGIN41,30+3,10%
ALTRAN TECHN.6,36+2,75%
BUSINESS OBJECTS32,29+2,38%
INGENICO19,00+2,15%
FRANCE TELECOM22,15+1,51%
UBISOFT45,64+1,42%
EADS21,78+1,21%
GEMALTO18,79+1,13%
CAP GEMINI47,50+1,06%
NEUF CEGETEL29,20+1,04%
STMICROELECTRONICS12,78+1,03%
OBERTHUR CARD SYS.6,15+0,82%
ALTEN26,05+0,81%
THOMSON12,03+0,59%
ALCATEL-LUCENT8,03+0,50%
STERIA38,91+0,28%
SOPRA GROUP67,75+0,10%
DASSAULT SYSTEMES42,94-0,14%
SOITEC13,90-0,43%
VIVENDI30,01-1,74%

L’évolution des valeurs technologiques à Wall Street, en valeur ($) et pourcentage (%) :

NVIDIA51,16+5,09%
APPLIED MATERIALS21,36+1,96%
HEWLETT-PACKARD49,35+1,88%
INTEL25,71+1,70%
APPLE138,48+1,64%
AMAZON.COM79,91+1,56%
CISCO SYSTEMS31,92+1,56%
EBAY34,10+1,49%
ADOBE42,75+1,26%
IBM116,69+1,14%
MICROSOFT28,69+0,84%
SYMANTEC18,81+0,80%
GOOGLE515,25+0,75%
YAHOO!22,73+0,53%
ORACLE20,26+0,25%
SUN5,01+0,00%
ELECTRONIC ARTS52,94-0,43%
DELL28,24-0,77%


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur