Bourse : fin de semaine difficile pour les technos

Cloud

Les marchés boursiers européens ont consolidé et terminé la semaine dans le rouge, les investisseurs ont repris une partie de leurs bénéfices accumulés depuis le début de l’année. L’avertissement de France Télécom risque de peser longtemps sur les télécoms, Lucent et Tyco sur les technos US

Les technos françaises ont reculé sous influences étrangères. L’équipementier

Lucent lance un ‘profit warning’ sur son chiffre d’affaires, Alcatel a reculé de -1,95 %. Samsung affiche sa prudence sur les mémoires DRAM, STMicroelectronic a reculé de -1,65 %. Quand aux valeurs télécoms, l’avertissement de France Télécom mercredi dernier, le titre a perdu -2,16 %, a suffit à entraîner les autres valeurs du secteur dans son sillage. D’autant que Bear Stearns en a profité pour revoir à la baisse sa recommandation sur le secteur. Vivendi Universal (SFR) a reculé de -2,22 % La Bourse de Paris a enregistré une baisses dans la moyenne des marchés européens, malgré les vagues de l’effet France Télécom. Le CAC40 a reculé de -0,81 % à 4.850,53 points. Partagée entre la tension sur le nucléaire iranien et le bon chiffre des prix de gros en décembre, la Bourse de New York a limité ses pertes et a terminé la semaine à l’équilibre. Le Dow Jones a perdu -0,02 % à 10.959,87 points et le Nasdaq a gagné 0,02 % à 2.317,04 points. Wall Street sera fermé lundi, Martin Luther King Day. Sur la semaine, le CAC40 a perdu -0,34 %, le Dow Jones est resté stable avec une progression symbolique de 0,01 % et le Nasdaq a gagné 0,50 %. Le département américain du Travail a publié des prix à la production en légère augmentation en décembre, les prix de gros ont augmenté de 0,1 % hors alimentaire et énergie. Un chiffre rassurant, qui milite pour la fin du cycle de hausse des taux directeurs de la Fed. Le dollar n’a pas profité de la contraction légère du déficit américain, il se replie, à 1,2142 dollar pour 1 euro. Le baril de pétrole brut léger est repassé sous la barre des 64 dollars, à 63,92 dollars. Les valeurs technologiques ont participé au repli des marchés. Altran a perdu -3,41 %, Gemplus -2,56 %, GFI Informatique -1,79 %, Capgemini -1,74 %, Axalto -1,70 %, Business Objects -0,57 %, Ubi Soft -0,54 %, Oberthur Card -0,39 %, Atos Origin -0,33 %. Iliad a gagné 1,29 %, Soitec 1,27 %, Dassault Systèmes 1,21 %, Steria 0,42 %, Sopra Group et Alten 0,22 %. Les technos américaines à Wall Street sont sous l’influence du ‘profit warning‘ de Lucent Technologies sur son chiffre d’affaires, dont le titre a reculé de -2,21 %, mais surtout de l’avertissement doublé de l’annonce du projet d’éclatement du conglomérat Tyco International en trois groupes aux activités distinctes. Le titre Tyco a plongé de -10,50 %. Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur HP, dont le titre a progressé de 2,84 %. Piper Jaffray a relevé son objectif de cours sur le titre Apple Computer, qui a gagné 1,54 %. IBM fait l’objet d’une enquête sur ses résultats au premier trimestre 2005 et en particulier sur la comptabilisation de ses stock-options. Le titre a reculé de -0,48 %. Sun Microsystems a gagné 7,05 %, eBay 2,52 %, Microsoft 0,18 %, Amazon.com 0,09 %. Applied Materials a reculé de -3,22 %, Yahoo! -2,42 %, Adobe -1,65 %, Cisco -1,46 %, Intel -0,69 %, Dell -0,49 %, Oracle -0,08 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur