Bourse : France Télécom recule après des rumeurs d’acquisition

Cloud

Entre les prises de bénéfice et le repli des valeurs pétrolières affectées par le recul du baril, les places boursières européennes sont reparties à la baisse dans le sillage de Wall Street. Les technos ont évolué en ordre dispersé. Nouvelles rumeurs de consolidation dans les télécoms

France Télécom est victime de nouvelles rumeurs. Le titre s’est nettement replié de -2,02% avec les rumeurs d’une offre de rachat sur le groupe britannique de télécoms Cable & Wireless. La Bourse de Paris commence la semaine sur un recul, à la suite de Wall Street et à l’image de ses homologues européennes, mais avec un gros volume d’échanges. Le CAC40 a terminé sur un repli de -0,55% à 4.575,31 points La Bourse de New York a marqué une pause et termine à la baisse sur les prises de bénéfices. Le Dow Jones a perdu -0,37% à 10.890,72 points. Le Nasdaq des valeurs technologiques a affiché un replis plus net, -1,04% à 2.239,37 points. Aux États-Unis, l’attention sur les indices s’est portée sur les ventes de logements anciens, qui ont reculées de -2,7% en octobre, et même de -3,2 % hors impact de l’ouragan Katrina. Le dollar se replie avec les prises de bénéfices, qui font suite à la forte demande d’euros face aux yens. À la clôture de Paris, la monnaie unique se négociait à 1,1800 dollar pour 1 euro. Le baril de pétrole brut léger au Nymex enregistre un net repli sur des prévisions météo moins favorables à la consommation et termine à 57,36 dollars. Les valeurs technologiques ont évolué en ordre dispersé. Gemplus a gagné 4,35%, Iliad (Free) 2,49%, Capgemini 1,59%, Steria 1,23%, Alten 0,85%, Alcatel 0,77%, Unilog 0,34%. Thomson recule de -3,20%, France Télécom -2,02%, Infogrames -1,39%, Business Objects -1,27%, Altran -0,83%, UbiSoft -0,62%, Soitec -0,34%, STMicroelectronics -0,20%. Le placement de 2,8% du capital de Dassault Systèmes par UBS, à un prix inférieur à celui de l’action, a fait chuter le cours du titre qui recule de -3,18%. A Wall Street, Intel a progressé de 0,19% sur des rumeurs de révision de révision à la hausse de ses objectifs trimestriels. Idem pour Apple Computer qui a gagné 0,46%. A l’inverse, Yahoo! a reculé de -2,42% après l’abaissement de la recommandation de Legg Mason. Certains analystes craignent un retour de bâton après la forte progression du titre (+25%) enregistrée en novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur