Bourse : France Télécom recule, trop d’abonnés perdus

Cloud

Wall Street est fermée pour Thanksgiving, les places boursières européennes se sont tournées sur les résultats d’entreprises: plutôt décevants.

L’érosion des abonnés de

France Télécom – plus de 500 000 clients perdus avant la fin de l’année au profit d’opérateurs dégroupés – a pesé sur le titre, qui a cédé -0,1%. La Bourse de Paris termine à la baisse et repasse sous la barre des 4600 points. Le CAC40 a reculé de -0,47%, à 4586,84 points. En Allemagne, l’indice IFO du climat des affaires a déçu les marchés. La Banque centrale européenne (BCE) laisse entendre qu’elle envisage une prochaine hausse de ses taux directeurs, mais elle n’entrera pas dans un cycle de durcissement monétaire. Les valeurs technologiques ont suivi la tendance, à la baisse. GFI Informatique a reculé de -1,42%, Altran Technologies -1,16%, Iliad -1,05%, Gemplus -0,97%, Atos Origin -0,95%, Alcatel -0,77%. Après sept séances consécutives à la baisse, le titre Alten se redresse et bondit de 3,85%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur