Bourse : France Telecom redynamise le marché

Régulations

Séance de ce mercredi 29 janvier : malgré des performances en retrait sur Orange et la téléphonie fixe, les perspectives de France Telecom ont relancé la Bourse de paris

A France Telecom, cette fois, de rejouer le rôle de locomotive à la Bourse de Paris. La confirmation d’une prochaine augmentation de capital de l’opérateur historique français a fait l’effet d’une bombe qui a permis au CAC40 de rebondir, en fin de séance, de +1,43%, à 2.840,05 points.

Le groupe a publié ses ventes pour 2002, en ligne avec les attentes du marché, tout en annonçant que son résultat opérationnel serait plus important que prévu, et en réduisant les dépenses d’investissement. Un discours optimiste, tout comme la révision raisonnablement à la hausse de ses prévisions, qui a rassuré les investisseurs. L’action a gagné +4,62% à 24,48 euros. La filiale Orange et la téléphonie fixe ont apporté un bémol en publiant des ventes en net repli pour 2002.

Wall bien reparti à la hausse?

Wall Street est reparti à la hausse. Le Nasdaq clôt à +1,18% à 1.358,06 points, et le Dow Jones à +0,27% à 8.110,71 points. Après sept séances consécutives à la baisse, que seul justifiait le climat ambiant, le marché n’attendait qu’un signe pour repartir. Il est venu des valeurs technologiques, et en particulier des semi-conducteurs dont les résultats devraient être supérieurs aux prévisions.

De son discours sur l’Etat de l’Union, qui se voulait rassurant pour l’économie américaine, les investisseurs n’ont retenu que la détermination du président Bush à faire la guerre à l’Irak.

La Réserve fédérale, la Fed, en annonçant dans la soirée le maintien de ses taux directeurs, devrait peser positivement sur le marché dans les jours à venir. Mais parviendra-t-elle à compenser l’effet désastreux que pourra avoir sur le marché les pertes astronomiques d’AOL Time Warner?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur