Bourse : Gemplus est révisé à la hausse

Cloud

Les places boursières européennes reculent après la publication de l’indice de confiance du consommateur américain pour septembre, en forte baisse. Et le retour à la hausse des cours du pétrole a incité les investisseurs à prendre leurs bénéfices. Les technos sont affectée par le redressement du billet vert

Conflit d’indices des deux côtés de l’Atlantique. Aux Etats-Unis, l’indice

Conference Board de confiance du consommateur américain pour le mois de septembre s’inscrit en forte baisse. L’indice a perdu 18,9 points à 86,6, son niveau le plus bas depuis deux ans, nettement en dessous des attentes des analystes. Les chocs de l’ouragan Katrina et de la flambée des cours du pétrole laissent des traces? Et impactent directement le moral des américains. A l’inverse, l’indice IFO du climat des affaires en Allemagne affiche une progression légère, passant de 95,4 à 95,5. Mais fidèles à leurs habitudes, les marchés ont suivi la tendance imposée par l’économie américaine. Après le bond spectaculaire enregistré la veille, la Bourse de Paris cède à la pression des marchés et se replie. Le CAC40 recule de -0,44% à 4.546,80 points. La Bourse de New York termine en ordre dispersé, partagée entre les prix du pétrole qui se sont finalement repliés, et les commentaires du président de la Fed. Le Dow Jones a gagné 0,12% à 10.456,21 points, et le Nasdaq a perdu -0,24% à 2.116,42 points. Alan Greespan, le président de la Réserve fédérale américaine, n’a rien indiqué quant à l’évolution de sa politique des taux directeurs, mais a averti que la Fed ne pouvait pas faire grand-chose pour éviter une bulle spéculative. Le dollar continue de se redresser, face à un euro qui est repassé en cours de séance en dessous des 1,20 dollar. Le baril de pétrole brut clôture en baisse à 65,07 dollars. Les valeurs technologiques, en particulier les valeurs soumises à l’effet dollar, se sont repliées. Capgemini recule de -2,24%, Steria -2,17%, Dassault Systèmes -1,82%, Thomson -1,72%, STMicroelectronics -1,56%, France Télécom -1,37%, GFI Informatique -1,10%. Quelques hausses, comme Alten 3,54% ou Soitec 2,03%. Le fabricant de cartes à puces Gemplus a déclaré à Reuters qu’il reste en quête d’acquisitions, et qu’il compte dépasser son objectif de croissance pour l’année. Le titre gagne 0,87%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur