Bourse : GFI Informatique soigne sa cote

Cloud

Les places boursières européennes se sont ressaisies en fin de séance, malgré la pression qui continue de peser sur les valeurs technos

GFI Informatique a bénéficié du relèvement de la recommandation de HSBC, qui anticipe une hausse des marges de la SSII au cours du prochain exercice. Le titre a gagné 5,51 %. La Bourse de Paris s’est redressée, le CAC40 a terminé la séance sur une hausse de 0,18 % à 4.703,48 points, repassant la barre des 4700 points. La Bourse de New York accuse une quatrième séance consécutive à la baisse, en particulier sous l’influence du secteur automobile américain qui recule face à sa concurrence étrangère. Le Dow Jones a perdu -0,29 % à 10.805,55 points, mais et le Nasdaq a joué la stabilité avec un recul symbolique de -0,01 % à 2.222,42 points. Wall Street doit aussi affronter une nouvelle épreuve inattendue, avec la grève dans les transports new-yorkais, une première depuis 25 ans ! Les syndicats du métro et du bus de la Grande pomme défendent les salaires et les retraites, malgré leur interdiction de faire grève qui leur coûte quotidiennement un million de dollars d’amende. Profitant d’une forte et inattendue hausse des mises en chantier de logements en novembre aux États-Unis, le dollar est reparti à la hausse et termine à 1,1856 dollar pour 1 euro. Quant au pétrole, il est reparti à la hausse à 57,98 dollars le baril de brut léger, après l’annonce de l’attaque d’un oléoduc au Nigéria. Le pessimisme de Motorola sur le marché du téléphone de troisième génération (3G) pour l’année prochaine a pesé sur les valeurs de la téléphonie mobile et des semi-conducteurs. L’équipementier Nokia a perdu -0,58 % et le fondeur STMicroelectronics -1,81 %. Les valeurs technologiques se sont une nouvelle fois montrées hésitantes. Gemplus a gagné 2,69 %, Altran 1,98 %, Ubi Soft 0,56 %. En revanche, Sopra Group a perdu -2,11 % Dassault Systèmes -1,72 %, Infogrames -1,41 %, France Telecom. 1,06 %, Alcatel -1,02 %, Iliad -0,87 %, Soitec -0,73 %, Thomson et Steria -0,72 %, Oberthur Card Systems -0,55 %, Vivendi Universal -0,19 % et Athos Origine -0,18 %. A Wall Street, le géant des jeux vidéo Electronic Arts a lancé un avertissement sur ses résultats, chiffre d’affaires et bénéfices, au troisième et quatrième trimestre de son exercice en cours, qui seront “largement inférieures” à ses premières estimations. L’avertissement est intervenu après la fermeture de Wall Street et n’a donc pas eu d’effet sur le titre qui a progressé de 1,65 %. Mais la prochaine séance risque de coûter cher au numéro un mondial des jeux vidéo. Si Microsoft s’est repris de 0,19 %, ATI Technologies a gagné 2,48 %, Apple 1,02 %, Intel 0,12 %, à l’inverse la majorité des technos US ont terminé la séance en repli, Dell a perdu -2,04 %, Sun -1,86 %, eBay -1,08 %, Adobe -0,99 %, Cisco -0,92 %, Yahoo -0,90 %, Amazon.com. 0,48 %, Oracle -0,32 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur